Historique du Conseil du bois

Le Syndicat international des travailleurs unis du bois d'Amérique a été fondé en 1937 dans le cadre du Congrès des organisations industrielles. Le syndicat s'est développé pour devenir un syndicat industriel fort et démocratique à la grandeur de l'Amérique du Nord.

Au milieu des années 80, IBA s'est divisé en deux syndicats nationaux. IBA-CANADA s'est fusionné avec deux sections locales de l'Union des bûcherons et des employés de scieries du Nord de l'Ontario. En 1994, le syndicat a changé son nom au Syndicat de l'industrie du bois et leurs alliés au Canada (IBA) pour tenir compte de sa diversité croissante.

En 2003, le congrès national du syndicat a décidé de rechercher la fusion avec un «syndicat compatible plus important». En 2004, le conseil de direction d'IBA a choisi les Métallurgistes unis d'Amérique et, suite aux pourparlers, la fusion est entrée en vigueur le 1er septembre 2004.

Une partie essentielle de l'entente de fusion était la création du Conseil IBA des Métallos pour représenter et coordonner les intérêts des anciennes sections locales d'IBA en matière de santé et de sécurité, de négociation collective, de recrutement et d'action politique. En 2006, le Conseil IBA a adopté le surnom « Conseil du bois ».