Enquête nationale sur les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA autochtones

Depuis longtemps, les politiques gouvernementales et les croyances sociales profondément ancrées ont exposé les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA autochtones du Canada à un plus grand risque de violence.

Le Syndicat des Métallos a réclamé haut et fort la tenue d’une Enquête nationale parce qu’un préjudice causé à une personne est un préjudice causé à nous tous, et parce des Métallos et des membres de nos familles comptent parmi les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA autochtones disparues et assassinées.

Ce que les Métallos peuvent faire

Les Métallos et l’ensemble de la population canadienne peuvent appuyer ces « appels à la justice » de l’Enquête nationale sur les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA autochtones :

  • Dénoncer la violence faite aux femmes, aux filles et aux personnes 2ELBGTQQIA autochtones.

  • Apprendre la véritable histoire du Canada et l’histoire des Autochtones. Célébrer l’histoire, les cultures, la fierté et la diversité des peuples autochtones. Reconnaître la terre sur laquelle on vit et son importance historique et actuelle pour les communautés autochtones locales.

  • Assurer, favoriser et promouvoir la sécurité des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA autochtones en reconnaissant et en respectant ces personnes et leur droit à l’autodétermination de leurs propres solutions.

  • Exiger que tous les gouvernements répondent aux appels à la justice décrits dans le rapport final, notamment :

    • S’assurer immédiatement que les Autochtones ont accès à des logements sécuritaires, à de l’eau potable et à une nourriture adéquate.

    • Supprimer les dispositions discriminatoires de la Loi sur les Indiens qui ont rompu les liens des femmes avec leurs communautés et les ont privées de l’accès à leurs droits et avantages sociaux.

    • Fournir des programmes de guérison et des soutiens continus et accessibles à tous les enfants des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA autochtones disparues et assassinées et aux membres de leurs familles.

    • Mettre en œuvre un plan d’action national afin d’éliminer la violence faite aux femmes, aux filles et aux personnes 2ELGBTQQIA autochtones et de leur donner, entre autres, un accès équitable aux droits fondamentaux comme l’emploi, le logement et l’éducation.

    • Reconnaître l’autodétermination des peuples autochtones en matière de protection de l’enfance et faire cesser la prise en charge des enfants fondée sur la pauvreté et les préjugés culturels.

    • Veiller à ce que les membres des familles des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA autochtones disparues ou assassinées puissent prendre soin des enfants de ces dernières dans leurs communautés.

    • Faire en sorte que les projets de développement minier tiennent compte de la santé et de la sécurité des femmes, des filles et des personnes 2ELBGTQQIA autochtones, et qu’elles aient droit à une part équitable des avantages du développement.
  • Téléchargez l'affiche

  • Déclaration de Ken Neumann sur le rapport final de l’Enquête nationale sur les FFADA

  • Sommaire du Syndicat des Métallos du rapport final de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées

  • Rapport final de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées


Oeuvre de @ChiefLadyBird