·  Communiqué

Les travailleurs du chemin de fer d'ArcelorMittal font un don

Port-Cartier - La section locale 6869 des Métallos qui représente les travailleurs du chemin de fer d'ArcelorMittal à Port-Cartier a fait un don de 600 $ au Fonds Justice pour les travailleurs métallos du rail et invite chacun de ses membres à faire un don individuel de 10 $. Ces fonds sont entièrement dédiés à la défense des travailleurs de la MMA accusés au criminel pour la tragédie de Lac-Mégantic.

Plusieurs des travailleurs de la section locale 6869 sont soit des conducteurs de train de minerai ou des mécaniciens de locomotive. La poursuite au criminel revêt une signification particulière pour eux. « C'était important pour nous de soutenir ces travailleurs qui servent de boucs émissaires, alors que la compagnie s'en tire haut la main et que le fédéral qui a déréglementé l'industrie a le beau jeu. Voir que des confrères sont poursuivis comme ça au criminel pour un terrible accident survenu alors qu'ils faisaient leur travail, ça ébranle. On se dit que personne n'est à l'abri. Ça a changé l'attitude de nos membres. Maintenant, quand la compagnie nous demande de les accommoder en travaillant plus que les douze heures réglementaires, les conducteurs n'acceptent plus systématiquement. Il faut que la compagnie nous l'ordonne pour qu'on le fasse », explique la présidente de la SL 6869, Tressy Langevin. 

Rappelons que le 12 mai dernier, trois employés de la MMA, dont les deux syndiqués Thomas Harding et Richard Labrie, ont été arrêtés. On les a fait défiler le lendemain menottes aux poignets devant la population de Mégantic pour être accusés de négligence criminelle. Le président de la compagnie Ed Burkhardt s'en sauve. Le gouvernement fédéral conservateur, qui a autorisé la conduite à un seul homme sans même mener une enquête, s'en sauve aussi.   

« Ce genre de poursuite criminelle peut briser des vies. Soyons solidaires de ces simples travailleurs », fait valoir le coordonnateur des Métallos pour la Côte-Nord, Alain Croteau.

Il est possible de faire un don en ligne, via paypal, sur le site www.justicemetallosdurail.org. Des chèques peuvent aussi être envoyés à l'ordre du Syndicat des Métallos, avec la mention «Justice pour les travailleurs métallos du rail» au 565, boulevard Crémazie Est, bureau 5100, Montréal, H2M 2V8.

-30-

Renseignements :                               

Clairandrée Cauchy 514 774-4001, ccauchy@metallos.ca
Bureau des Métallos à Sept-Îles 418 962-2041

 

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directeur du département des communications :
Bob Gallagher
bgallagher@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Karina Midence
communications@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7