Journée internationale de la femme : Déclaration de Ken Neumann

Joyeuse Journée internationale de la femme!

Le 8 mars est une journée axée sur la célébration des progrès que les femmes ont réalisés pour atteindre la pleine égalité. Des syndicats comme celui des Métallos sont fiers d'avoir contribué à ces progrès et déterminés à poursuivre leurs efforts en ce sens, parce qu'il y a encore énormément à faire.

Les femmes ont besoin de bons emplois.

Aujourd'hui, le nombre de femmes qui possèdent des diplômes universitaires, entreprennent de nouvelles professions, jouent un rôle actif au sein de la main-d'œuvre n'a jamais été aussi élevé. Pourtant, les femmes continuent de gagner 20 % de moins que les hommes pour le même travail, et elles sont plus susceptibles de vivre dans la pauvreté. Entre outre, il leur est difficile d'accepter de bons emplois à plein temps en raison des coûts élevés des services de garde ou de l'absence de services.

Les femmes ont besoin qu'on mette fin à la violence.

Depuis 1980, plus d'un millier de femmes et de filles autochtones ont été assassinées ou ont disparu. Chaque jour au Canada, plus de 8 000 femmes et enfants demandent la protection dans des refuges pour femmes.

Les femmes ont besoin de l'accès à des postes de direction.

Le gouvernement Harper a réduit le financement aux groupes de défense et aux programmes de soutien à l'intention des femmes. Malgré l'étendue de notre richesse, le Canada se situe seulement au cinquante-deuxième rang à l'échelle mondiale pour le nombre de femmes élues au Parlement et à nos législatures.

Cependant, l'année 2015 nous offre d'importantes occasions d'agir pour l'égalité des femmes.

Les élections fédérales de 2015 constituent une occasion de voter pour un programme national de garde d'enfants. Tom Mulcair et le NPD se sont engagés à instaurer des services de garde de 15 $ par jour, ce qui faciliterait considérablement la vie des travailleuses et des travailleurs, et les aiderait financièrement.

Le Syndicat des Métallos fait partie de Place au débat, une coalition d'organisations qui réclament un débat national des chefs sur les questions touchant les femmes. Aucun débat n'a eu lieu à ce sujet depuis 1984! Et pourtant, les femmes représentent plus de la moitié de la population canadienne. Le temps est venu pour nos chefs politiques de montrer de quel côté ils se rangent, et de prendre des engagements valables envers les femmes pour de bons emplois, des services de garde, l'élimination de la violence et le soutien qui leur permettront d'accéder à des postes de direction.

Jusqu'à présent, Tom Mulcair du NPD et le Parti Vert d'Elizabeth May ont convenu de participer au débat. Toutefois, les chefs libéral et conservateur n'ont toujours pas répondu à l'appel.

Joignez-vous à moi afin d'exercer des pressions sur Justin Trudeau et Steven Harper pour qu'ils prennent part à cette importante conversation en signant la pétition en ligne de Place au débat.

 

Notre Conférence nationale sur la condition féminine de 2015, qui aura lieu du 1er au 4 novembre à Vancouver, rassemblera des Femmes d'acier de partout au pays pour échanger sur leurs expériences et stratégies. Le thème de la conférence est Action! Réclamer de bons emplois, Mettre fin à la violence et Se perfectionner en leadership. J'encourage les sections locales des Métallos à déléguer autant de militantes nouvelles et chevronnées que possible à cette activité prometteuse.

Finalement, soyez à l'affût des informations vous indiquant comment vous pouvez prendre part à une semaine nationale d'action sur les services de garde du 10 au 17 mai. Le mouvement ouvrier canadien, en collaboration avec des groupes de défense des services de garde, organisera des activités pour réclamer un système qui fournit à toutes les familles des services de haute qualité moyennant des frais à la portée de chacune.

Merci d'agir pour faire progresser l'égalité des femmes au Canada.

Solidairement,

Le directeur national,
Ken Neumann

Pétition en ligne de Place au débat

Conférence nationale sur la condition féminine du Syndicat des Métallos - renseignements et inscription

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directeur du département des communications :
Bob Gallagher
bgallagher@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Karina Midence
communications@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7