·  

Rio Tinto ne respecte pas ses travailleurs

Havre-Saint-Pierre – La compagnie Rio Tinto Fer et Titane a annoncé au Syndicat des Métallos que la mine continuera de tourner au ralenti en 2017, en dépit des efforts colossaux déployés par les travailleurs syndiqués pour abaisser les coûts de production. De plus, l’entreprise a commencé à s’approvisionner à l’étranger et menace d’augmenter la quantité de minerai qu’elle y puiserait, plutôt que de relancer ses activités sur la Côte-Nord.

«Les diverses actions prises par les syndiqués ont permis de réduire les coûts de production de 57 % en septembre dernier, par rapport à l’année précédente. On a aussi réussi à se hisser du dernier rang en santé et sécurité au sein du groupe Rio Tinto jusqu’au premier. L’entreprise prévoit de hausser de 22 % sa production de minerai et d’opérer la mine seulement pendant 24 semaines en 2017. C’est inacceptable», explique le président de la section locale 4466, Steeve Arseneault.

Pourtant à la même date l’an dernier, le Syndicat des Métallos et la compagnie étaient ensemble dans les bureaux du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, en compagnie du ministre délégué aux mines. La compagnie tentait alors d’obtenir des avantages du gouvernement, dont des tarifs d’électricité avantageux pour son usine de Sorel-Tracy. «Ce n’est pas vrai qu’on va faire des cadeaux comme société à une compagnie qui préfère faire venir son minerai d’Afrique, plutôt que de faire travailler les gens d’ici. Le gouvernement doit intervenir», lance le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau.

«Ça fait 66 ans que cette mine fonctionne et elle est très rentable. Avec ce ralentissement, c’est toute la région qui s’appauvrit. Rio Tinto ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre. Elle doit avoir plus d’égards pour les communautés qui l’accueillent et la font prospérer», déplore le coordonnateur régional des Métallos, Nicolas Lapierre.

###

Pour plus d'informations :

Clairandrée Cauchy, 514 774-4001, ccauchy@metallos.ca
Bureau des Métallos à Sept-Îles, 418 962-2041

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directeur du département des communications :
Bob Gallagher
bgallagher@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Karina Midence
communications@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7