·  Déclaration

Un nouveau monde de possibilités s’ouvre aux travailleuses et travailleurs : Napoleón Gómez devient sénateur au Mexique

Le président international du Syndicat des Métallos, Leo W. Gerard, félicite Napoleón Gómez Urrutia à l’occasion de sa prestation de serment à titre de sénateur de la République du Mexique.

Napoleón Gómez est le secrétaire général de Los Mineros, le Syndicat national des mineurs, des métallurgistes et des travailleurs des secteurs connexes du Mexique (SNTMMSRM). Le Syndicat des Métallos est solidaire des travailleuses et travailleurs et des syndicalistes du Mexique et de leur lutte pour les droits dans le domaine du travail et les droits de la personne.

Napoleón Gómez a vécu en exil au Canada pendant la campagne de répression que menait le gouvernement mexicain contre lui et Los Mineros. Le retour de Napoleón au Mexique en vue de devenir sénateur est une réalisation historique et une occasion importante pour les travailleuses et travailleurs non seulement du Mexique, mais de l’Amérique du Nord et du monde entier.

***

Cher Napoleón,

Alors que vous vous préparez à retourner au Mexique en vue de prêter serment à titre de sénateur de la République du Mexique, je tiens à prendre un moment non seulement pour vous féliciter de votre exploit historique, mais aussi en souligner l’importance pour les travailleuses et travailleurs du Mexique, de l’Amérique du Nord et du monde entier.

Los Mineros a remporté une victoire incroyable au nom des familles, des travailleuses et travailleurs du Mexique et de la classe ouvrière mondiale.

Trois présidents mexicains – Fox, Calderon et Peña Nieto – ont tenté de vous écarter, mais aucun n’a réussi. Grupo México et d’autres grandes sociétés minières et aciéries et leurs syndicats fantoches vous ont fait obstacle, mais vous les avez écrasés.

La victoire que les Mineros ont remportée leur a coûté un lourd tribut. Aujourd’hui, nous nous rappelons ceux qui ont voué leur vie ces douze dernières années à la défense de vos droits et de votre syndicat : Héctor Álvarez Gómez, Mario Alberto Castillo, Reynaldo Hernández González, Juventino Flores Salas, Víctor Sahuanitla Peña, Marcelino Sahuanitla Peña, Quintín Salgado. Justice sera rendue à ces confrères!

Nous nous rappelons également les 65 travailleurs qui ont perdu la vie à la mine Pasta de Conchos de Grupo México, les nombreux autres Mineros qui sont morts dans des «accidents» industriels évitables, et les milliers touchés par le déversement de matières toxiques par Grupo México dans la vallée de Río Sonora et d’autres gestes de contamination environnementale inutiles. Justice doit être rendue à toutes les victimes de l’impunité du gouvernement et des entreprises.

Le Syndicat des Métallos et Workers Uniting sont fiers d’avoir lutté à vos côtés et épaulé Los Mineros. Même avant la tentative de Vincente Fox de vous évincer de votre poste de dirigeant syndical en février 2006, nos membres du District 12 aux mines de cuivre d’Asarco en Arizona se sont joints à Los Mineros, tant à Cananea qu’en Arizona, dans leur lutte contre Grupo México. Lorsque vous avez eu vent d’une menace réelle d’arrestation alors que vous étiez à la mine Pasta de Conchos afin d’appuyer les familles des 65 mineurs tués par Grupo México, nous avons aidé votre famille et vous-même à traverser la frontière américaine pour vous rendre à Albuquerque (Nouveau-Mexique) où Terry Bonds, notre directeur de district à l’époque, vous a hébergés. Cependant, nous savions qu’avec Fox au Mexique et Bush à la Maison-Blanche, les États-Unis n’étaient pas un lieu sûr. Nous vous avons donc aidé à vous rendre à Vancouver d’où vous avez mené la lutte ces douze dernières années, travaillant de votre bureau du District 3 du Syndicat des Métallos.

Au cours des 13 dernières années, nous avons forgé des liens de solidarité indestructibles. Le 26 mai 2005, nous avons signé une alliance stratégique, que nous avons élargie et renforcée dans l’Alliance de solidarité signée au Congrès international de 2011 du Syndicat des Métallos. L’année dernière, Los Mineros s’est joint à Workers Uniting, le syndicat mondial que le Syndicat des Métallos et Unite the Union ont formé et qui représente deux millions de travailleuses et travailleurs au Canada, en Irlande, au Mexique, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Lire la lettre de Leo Gerard à Napoleón Gómez (pdf).

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directeur du département des communications :
Bob Gallagher
bgallagher@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Dominique Fontaine
commsupport@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7