COVID-19 : Guide des Métallos canadiens

Au 19 mars 2020

 

TÉLÉCHARGEZ CE DOCUMENT


La COVID-19, la maladie causée par le nouveau coronavirus, se propage au Canada. Les personnes exposées ne tombent pas toutes malades, et la plupart de celles qui la contractent se rétablissent complètement. Cependant, le virus est plus dangereux que toute autre affection respiratoire, dont la grippe. La probabilité d’une infection grave s’intensifie avec le degré d’exposition, l’âge et d’autres problèmes de santé, en particulier les troubles cardiaques et respiratoires ainsi que le diabète.

Demeurez informés en consultant les sources gouvernementales et les autorités de la santé publique : www.canada.ca/le-coronaviruswww.quebec.ca/coronavirus

Voici quelques précautions à prendre afin de réduire les probabilités de contracter le virus :

  • Lavez-vous les mains soigneusement et souvent, pendant au moins 20 secondes avec de l’eau et du savon et, si possible, asséchez-les avec des essuie-tout; n’utilisez pas de séchoirs à mains puisqu’ils peuvent propager des gouttelettes. Il importe surtout de les laver après avoir touché des objets ou des surfaces auxquelles beaucoup d’autres personnes ont touché : poignées de porte, boutons d’ascenseur, ordinateurs ou caisses enregistreuses. Il est aussi important de vous laver les mains dès votre retour chez vous d’un endroit public.
  • Utilisez des désinfectants pour les mains quand vous ne pouvez vous les laver. Les désinfectants contenant au moins 60% d’alcool tuent les germes et les virus, mais ne sont pas efficaces pour enlever la poussière, où les agents pathogènes peuvent se cacher. La vodka et les autres spiritueux ne sont pas utile : leur teneur en alcool n’est pas assez forte pour tuer le virus.
  • Désinfectez les surfaces auxquelles le public pourrait avoir touché. Les désinfectants adéquats contiennent de l’alcool ou du chlore et une étiquette indiquant qu’ils tuent les germes et les virus à 99,9%. Vous n’avez pas à désinfecter fréquemment les surfaces que vous seuls touchez.
  • Évitez de vous toucher le visage si vos mains sont susceptibles d’être contaminées. Certaines infections proviennent de gouttelettes en suspension dans l’air, mais la contamination se produit surtout lorsqu’on se touche le visage après avoir été en contact avec une surface contaminée. Dans les bonnes conditions, le virus peut survivre sur une surface pendant quatre jours, particulièrement à l’intérieur. À l’extérieur, les rayons UV du soleil agissent comme désinfectant. Puisqu’on se touche souvent le visage, il faut se laver fréquemment les mains. On peut placer des papiers-mouchoirs ou des lingettes à portée de main afin de se couvrir les doigts quand on doit toucher une surface ou son visage.
  • Pratiquez la distanciation sociale. Autant que possible, restez à la maison. Évitez les endroits publics, ne donnez pas de poignées de mains et, en public, demeurez à deux mètres (six pieds) des autres.
  • Si vous êtes malade, restez chez vous. Voici les symptômes de la COVID-19 : toux sèche d’origine inconnue, fièvre et parfois essoufflement. Si vous toussez, par exemple, en raison d’asthme ou d’une allergie, et que vous n’éprouvez aucun autre symptôme, la cause n’est probablement pas la COVID-19. Face à tout autre symptôme ou toux, vous devriez appeler votre médecin et, en cas de toux et de fièvre, appelez le service de la santé publique au 1 877-644-4545 (au Québec) afin de passer un test de dépistage de la COVID-19. Si les symptômes s’aggravent, vous pourriez devoir vous rendre à l’hôpital, mais appelez avant afin que l’hôpital puisse se préparer.
  • Si vous avez eu des contacts avec une personne reconnue comme étant contaminée, demeurez chez vous pendant 14 jours. Nombre d’employeurs établissent des politiques l’exigeant ou le permettant, et rémunèrent leur personnel pendant ce temps. Vous pourriez également être protégés légalement. En cas de représailles ou de menaces de la part de votre employeur, avisez-en le syndicat immédiatement.
  • Évitez tout déplacement inutile. Si vous devez absolument vous déplacer, il est plus sécuritaire de le faire en voiture que par avion, parce que les aéroports sont bondés de gens provenant de différentes régions. Les autorités de santé publique du Québec demandent d’éviter les déplacements entre régions et entre quartiers.
  • Tenez-vous informés. Vous pouvez consulter des sites Internet fiables comme ceux ci-dessous et les organismes de presse, comme les principaux réseaux et la CBC. Vous trouverez d’autres liens ci-après. Visitez le site du syndicat pour des informations à jour.
  • Finalement, songez aux braves travailleuses et travailleurs de la santé et aux premiers répondants. Nombre d’entre eux sont syndiqués. Ils s’efforcent tous de nous protéger, mettant souvent leur propre santé en danger. Ils sont les héros de cette pandémie.

 Liens à d’autres informations :

Information et ressources additionnelles sur la COVID-19 pour les travailleuses et travailleurs à www.metallos.ca/covid-19 et www.metallos.org/coronavirus.

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directeur du département des communications :
Bob Gallagher
bgallagher@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Nicole Desnoyers
ndesnoyers@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7