Déclaration de Ken Neumann à l’occasion de la Journée internationale des droits de la personne

Le 10 décembre de chaque année, le Syndicat des Métallos observe la Journée internationale des droits de la personne, qui célèbre l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme par les Nations Unies. La reconnaissance des droits de la personne est au cœur même des valeurs et du militantisme des Métallos.

Il ne fait aucun doute qu’en 2021, l’une des plus grandes préoccupations en matière de droits de la personne réside dans les répercussions de la pandémie de COVID-19. Ce mois-ci, le monde entier s’inquiète du variant Omicron. Au cours des deux dernières années, les droits de la personne sur le plan politique ont constitué ma priorité, qui comprend maintenant les droits de tous à la santé et à des soins de santé.

Sous l’angle de la santé, les répercussions de la COVID-19 et de ses variants peuvent être contextualisées par l’inégalité des groupes revendiquant l’égalité relativement aux soins de santé et à la sécurité physique. Au Canada, les quartiers comprenant le plus grand nombre de personnes racisées sont aussi ceux des groupes qui gagnent les salaires les moins élevés. Ces quartiers représentent 80 pour cent des cas. Face au variant Omicron, ces chiffres pourraient augmenter. De nombreux Métallos qui vivent dans ces quartiers sont également des travailleuses et travailleurs qui œuvrent aux premières lignes du système de santé et auprès des aînés, et qui fournissent d’autres services essentiels au public. En outre, le Canada ne fait pas exception en ce qui concerne les crimes de discrimination raciale. Dans notre propre pays, de nombreux incidents liés à la pandémie ont eu lieu contre des personnes d’origine asiatique.

Les Métallos adhèrent à un syndicat qui soutient l’égalité politique et l’accès à des conditions de vie saine conjuguées à un salaire et des soins de santé convenables. Les droits de la personne pour tous sont essentiels à une vie sécuritaire et décente, sans égard à l’identité raciale.

En tant que syndicat qui défend les droits de la personne, je demande à tous les Métallos de :

  • Renseigner nos membres sur les avantages de la vaccination.
  • Continuer de militer pour faire augmenter les congés de maladie payés dans les lois canadiennes.
  • Continuer à exiger des lois plus fermes contre la discrimination raciale et la haine liée à la religion.
  • Négocier des dispositions rigoureuses sur l’égalité en lien avec la santé physique et mentale dans nos conventions collectives.
  • Faire preuve de prudence pendant les fêtes en portant le masque et en respectant les protocoles de la santé publique fondés sur les avis informés des experts de la santé.

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Nicole Desnoyers
ndesnoyers@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7