Un temps pour réfléchir, apprendre et agir

Le mois de juin constitue une occasion importante pour les Métallos et tous les Canadiennes et Canadiens de célébrer et de se renseigner sur la diversité culturelle et les contributions des Premières Nations, des Inuits et des Métis, et sur notre propre héritage colonial.

Juin est le Mois national de l'histoire autochtone et le 21 juin, la Journée nationale des peuples autochtones. Non seulement avons-nous la possibilité de célébrer, mais aussi de réfléchir aux atrocités et aux injustices qu'ont vécus les peuples autochtones, et dont un grand nombre perdurent encore aujourd'hui. Ce mois de reconnaissance commence quelques jours seulement après la terrible découverte du site d'une fosse commune à Kamloops, en Colombie-Britannique, où les corps de 215 enfants ont été retrouvés. 

Cette découverte est un rappel déchirant de la distance qui sépare notre nation de la réconciliation. On estime à 150 000 le nombre d'enfants autochtones, métis et inuits qui ont été arrachés à leur famille et à leur communauté, et dont beaucoup ne sont jamais revenus. Nous ne savons toujours pas combien d'autres sites similaires existent. 

Le système des pensionnats a été instauré par le premier ministre John A. Macdonald en 1876 et il s'est poursuivi jusqu'à ce que la dernière école ferme ses portes en 1996. Lorsque nous y réfléchissons, nous comprenons mieux comment et pourquoi les traumatismes intergénérationnels existent encore aujourd'hui. L'histoire et l'expérience actuelle de notre pays comportent de nombreux autres exemples de ce genre. Le Syndicat des Métallos s'est engagé à favoriser la réconciliation et à tenir nos gouvernements responsables de leurs obligations à l'égard des injustices passées et présentes. À titre de syndicat, nous devons exhorter les gouvernements à honorer les traités que les gouvernements canadiens précédents ont signés et, avant eux, la Couronne britannique.

Afin d'appuyer officiellement la réconciliation et la justice socioéconomique fondées sur les droits des Autochtones, en 2016, les Métallos de partout au Canada ont adopté une déclaration de principes sur les questions autochtones qui repose sur le respect des traités et la conformité aux principes et aux normes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Alors que nous célébrons le Mois national de l'histoire autochtone et la Journée nationale des peuples autochtones, je vous encourage tous à réfléchir au territoire sur lequel vous vous trouvez et aux gardiens traditionnels de ce territoire. En tant que syndicat, nous devons poursuivre notre tradition et demeurer des agents de changement en faisant preuve du respect et de la dignité auxquels ont droit les peuples originaires de ces territoires.

Si vous, ou l'un de vos proches, êtes un survivant des pensionnats autochtones et avez besoin de parler, veuillez appeler la ligne d'écoute nationale des pensionnats autochtones (1-866-925-4419).

En toute solidarité,

Le directeur du district 6,
Syndicat des Métallos,
Marty Warren

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Nicole Desnoyers
ndesnoyers@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7