·  Métallos@l'œuvre, printempts 2022

Tirer parti du solide héritage de notre syndicat

L’équipe dirigeante du Syndicat des Métallos au Canada : Huit personnes, deux femmes et six hommes, formant deux rangées dans un portant de style familial. Les hommes portent costumes et cravates. Une femme porte un chandail à col roulé, l’autre un châle rose. Le 1er mars, les dirigeants internationaux et des districts des Métallos ont été assermentés au siège international du syndicat à Pittsburgh. Ici au Canada, il s’agit du plus important changement de dirigeants en près de deux décennies,
ouvrant la voie à une nouvelle orientation et à une promesse de tirer parti de l’héritage de notre organisation.

Le nouveau directeur national au Canada, Marty Warren, possède neuf ans d’expérience comme directeur du District 6
des Métallos (Ontario et Canada atlantique). Il a fait oeuvre de militant pendant trois décennies, adhérant aux Ouvriers unis du caoutchouc (OUCA) en 1984, alors qu’il travaillait à l’usine de fabrication de pneus de BFGoodrich à Kitchener (Ont.).

Marty Warren a occupé plusieurs postes dans sa section locale : délégué, membre du comité exécutif, vice-président.
Il a fièrement et officiellement joint notre organisation en 1995, année de la fusion des OUCA avec les Métallos. Par après, il a assumé la présidence de la SL 677 pendant six ans, puis il est devenu représentant syndical. En avril 2012, il a été nommé adjoint au directeur du District 6.

En qualité de directeur national, Marty Warren a promis d’adopter une approche proactive et collaborative afin de tirer profit de l’incomparable héritage des Métallos à défendre les droits des travailleuses et travailleurs et à lutter pour la justice sociale et économique.

«Le Syndicat des Métallos reste déterminé à coopérer avec ses alliés syndicaux, politiques et de la société civile au Canada et ailleurs afin de lutter pour une égalité économique et une justice sociale qui amélioreront la vie des travailleurs et renforceront nos localités», a affirmé Marty Warren.

Scott Lunny, le directeur nouvellement élu du District 3 (Ouest canadien et Territoires), a débuté sa carrière comme
militant syndical, politique et de la justice sociale en 1994, puis il a travaillé pendant une décennie auprès du Syndicat des travailleurs de l’industrie du bois et leurs alliés (IBA). Il est devenu un fier Métallo lors de la fusion en 2004 de l’IBA et des Métallos qu’il a activement planifiée et mise en oeuvre. Par la suite, Scott a agi comme représentant et coordonnateur régional.

«Il est temps de nous tourner vers l’avenir, de nous rallier à de nouvelles perspectives et d’unifier notre district. Je suis prêt à relever le défi et impatient de collaborer avec toutes les sections locales afin d’obtenir des résultats concrets
pour nos membres», a indiqué Scott Lunny.

Dominic Lemieux a été réélu directeur du District 5 au Québec. Il est devenu un Métallo alors qu’il travaillait chez Stelco
(maintenant ArcelorMittal) à Contrecoeur. C’est alors qu’il s’est intéressé à la santé et à la sécurité au travail, et qu’il
est devenu un militant de la SL 6951. Par la suite, il a agi comme représentant syndical et coordonnateur régional de la
Côte-Nord du Québec, jusqu’à sa nomination comme adjoint au directeur du District 5 en 2016.

«Le vrai pouvoir dans l’action syndicale vient de l’engagement des membres, de l’implication des militants. C’est en
m’appuyant sur les militants de notre syndicat, dans toutes les régions, dans tous les pans de l’économie, dans toute leur diversité, que je chercherai à exercer mon leadership, en suscitant le plus possible l’engagement d’un maximum
de militants et militantes au sein de notre organisation et dans la société», a fait valoir Dominic Lemieux.

Les Métallos du District 6 (Ontario et Canada atlantique) ont fait de Myles Sullivan leur nouveau directeur. En 1995,
Myles s’est joint à la SL 2020 chez Falconbridge (maintenant Glencore), à Sudbury (Ont.) Il y a joué plusieurs rôles, dont ceux de représentant en santé et en sécurité et de délégué, avant d’être élu président de son unité. Il a accédé aux postes de  représentant syndical en 2007, de coordonnateur régional du Nord-Est de l’Ontario en 2013 et finalement à celui d’adjoint au directeur du District 6 en 2019.

«Notre syndicat est prêt à relever les défis et à saisir les occasions qui se présenteront, et je travaillerai sans relâche
pour mériter la confiance que nos membres m’ont accordée», a déclaré Myles Sullivan.

Ensemble, les nouveaux dirigeants canadiens chercheront à renforcer le pouvoir des membres par la négociation
collective, le recrutement et l’action politique, tout en élargissant l’étendue des initiatives de notre syndicat en
vue d’accomplir de réels progrès en matière de diversité, de droits de la personne, d’équité et d’enjeux féminins. De  plus, avec nos consoeurs et confrères Métallos aux États-Unis, nous renforcerons nos alliances de solidarité syndicale à  l’échelle nationale et mondiale.

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7