United Steelworkers Canada Nouvelles http://www.uswca.org/news/media-centre/articles/rss United Steelworkers Canada News Feed Wed, 09 Dec 2015 13:52:00 -0500 AMPS en hourly 1 Solidarité à l’occasion de la Journée nationale d’action pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/solidarite-a-loccasion-de-la-journee-nationale-daction-pour-les-femmes-et-les-filles-autochtones-disparues-et-assassinees Mon, 04 Oct 2021 11:45:30 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/solidarite-a-loccasion-de-la-journee-nationale-daction-pour-les-femmes-et-les-filles-autochtones-disparues-et-assassinees Déclaration du directeur du district 6 du Syndicat des Métallos Marty Warren

Le 4 octobre, nous observons la Journée nationale d’action pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. En 2021, face à la découverte de plus de 1 500 enfants qui ont été enlevés à leurs familles et enterrés dans les cimetières des «pensionnats autochtones» et au fait qu’on en trouvera sûrement de nombreux autres, il importe plus que jamais de faire la lumière sur l’acquisition de ressources adéquates qui permettront de repérer les cas de personnes disparues, qui sont surreprésentés dans les communautés autochtones, plus particulièrement chez les femmes, les filles, les enfants et les membres LGBTQ2SIA+ autochtones, et de les prendre au sérieux.   

Nous devons chercher à résoudre tous les cas de personnes disparues et assassinées et veiller à ce que des pressions adéquates soient exercées sur les établissements afin de garantir la tenue d’une enquête approfondie et respectueuse. Nous devons nous engager à fournir de l’eau potable salubre et propre, des logements adéquats et des ressources médicales sur les réserves et dans les communautés autochtones. Nous devons nous efforcer de respecter les droits conférés par traités et les relations de nation-à-nation avec les communautés des Premières Nations, inuites et métisses. Nous devons appuyer les survivants du système de «pensionnats autochtones» et leurs familles dans leurs efforts pour obtenir les dédommagements auxquels ils ont droit.    

Nous devons travailler à éliminer les effets néfastes de la stigmatisation pour les personnes qui se heurtent au racisme systémique et à d’autres difficultés souvent crées par les héritages traumatisants des pensionnats, la rafle des années 1960, les organismes de protection de la jeunesse et le colonialisme de peuplement.

Nous devons lutter avec nos camarades autochtones en vue d’assurer la dignité, l’égalité et des avenues de développement économiques pour eux-mêmes et leurs familles.

Nous devons former des chefs de file autochtones au sein de notre syndicat et écouter leurs histoires et leurs idées. Nous devons accepter d’apprendre et parfois de désapprendre les façons dont nous faisons les choses, dont nous collaborons, dont nous nous traitons les uns les autres et dont nous prenons soin de l’environnement.     

En ce moment, nous avons l’occasion de profiter de cet élan et de faire en sorte d’affronter ces pénibles héritages de notre pays, de faire mieux maintenant et à l’avenir, et de nous engager à soutenir nos amis, familles et voisins des Premières Nations, Inuits et Métis. 

Voici quelques ressources utiles pouvant guider nos efforts :

Réclamer notre pouvoir et notre place : le rapport final de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées

Commission de vérité et réconciliation : 94 appels à l’action  

 


]]>
Les femmes autochtones prennent des mesures contre la violence https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/les-femmes-autochtones-prennent-des-mesures-contre-la-violence Mon, 04 Oct 2021 09:00:00 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/les-femmes-autochtones-prennent-des-mesures-contre-la-violence Aujourd’hui, les femmes autochtones au Canada sont sept fois plus susceptibles que les femmes non autochtones d’être assassinées, et trois fois plus susceptibles d’être victimes de violence ou d’être agressées sexuellement.

Le gouvernement libéral fédéral a mis deux ans à élaborer un plan d’action qui se fonde sur les 231 appels à la justice découlant de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. N’en pouvant plus d’attendre, l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) a formulé son propre plan d’action en fonction des conseils des femmes, des filles et des personnes de diverses identités de genre autochtones, des survivants, des familles des victimes et des aînés.

Intitulé «Nos Appels, Nos Actions», le plan commence ainsi : «On ne peut plus rester en marge de ce génocide. Les prochaines étapes doivent être concrètes, réalisables, chiffrées et rapidement mises en vigueur... Nous ne pouvons pas imposer un plan d’action aux gouvernements ni aux autres parties. Mais nous pouvons créer un plan et le mettre à exécution nous-mêmes, avec le soutien de la communauté et en partenariat avec elle.»

Les Métallos peuvent être des alliés, en exhortant les responsables politiques à appuyer ce plan d’action, créé et dirigé par des femmes et des personnes de diverses identités de genre autochtones. Aussi, par l’entremise de nos sections locales et d’autres organes syndicaux, nous pouvons soutenir politiquement et financièrement des projets communautaires visant à sensibiliser le public à la culture, à la langue, à la santé et à bien d’autres égards. Renseignez-vous davantage sur le plan d’action en lisant le rapport ci-dessous dans son intégralité.

Afin de marquer le 4 octobre, joignez-vous à la vigile de l’AFAC diffusée en direct à www.facebook.com/NWAC.AFAC. Consultez la page Web des Sœurs par l’esprit pour trouver d’autres moyens de leur témoigner votre soutien.

Vous pourriez aussi prendre part à une vigile au sein de votre propre localité. Informez-vous auprès des refuges pour femmes ou des organisations autochtones près de chez vous, ou inscrivez «Vigiles des Sœurs par l’esprit en 2021 dans ma localité» ou «Vigile commémorative pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées tenue en 2021 dans ma localité».

Solidairement,

Le directeur national,

Ken Neumann

Ressources:

Nos Appels, Nos Actions de AFAC

Ce que les Métallos peuvent faire

Sommaire des Métallos du rapport final

Télécharger l’affiche

Créée par Lauren Polchies

]]>
Monter le niveau : La SL 1944 s’attaque à l’épuisement professionnel https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/monter-le-niveau-la-sl-1944-sattaque-a-lepuisement-professionnel Thu, 30 Sep 2021 12:00:00 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/monter-le-niveau-la-sl-1944-sattaque-a-lepuisement-professionnel
epuisement-professionnel-web

Ce qui se voulait au départ une réponse aux préoccupations des travailleuses concernant les pauses pour aller aux toilettes s’est transformé en une campagne de grande envergure que mène la section locale nationale 1944 des Métallos en vue de renseigner les membres aux prises avec du harcèlement et du stress au travail, et qui souffrent d’épuisement professionnel, d’engager leur participation, de les mobiliser et de les appuyer.

En 2020, motivés par la campagne nationale des Métallos, Monter le niveau de la santé et sécurité pour les femmes, les dirigeantes et dirigeants de la SL 1944 ont décidé de se pencher sur les rapports récurrents de membres critiquées, harcelées et intimidées parce qu’elles prennent des pauses pour aller aux toilettes durant leurs quarts.

«Nous entendons des anecdotes sur des employeurs qui sévissent contre les pauses pour aller aux toilettes et les prétendus “abus du temps"», explique Donna Hokiro, présidente de la SL 1944, qui représente des milliers de travailleuses et travailleurs des télécommunications dans chaque région du pays.

«Nous avons donc décidé d’effectuer un sondage auprès de nos membres intitulé “Aller aux toilettes ou pas.” Nous avons reçu un taux extrêmement élevé de réponses au sondage, notamment des récits troublants sur les répercussions de l’antagonisme des employeurs à l’égard des pauses pour aller aux toilettes et des pressions persistantes pour atteindre les cibles de rendement et les autres demandes peu naturelles et impossibles liées au temps des travailleuses», poursuit Donna Hokkiro.

«Les membres se disent contraintes de ne pas prendre de pauses pour aller aux toilettes et de se retenir, souffrant de ce fait d’infections urinaires. Elles ne se plaignaient pas seulement des pauses pour aller aux toilettes. Les employeurs leur donnent du fil à retordre relativement aux temps morts, au temps qu’elles prennent pour accomplir leur travail ou qu’elles ont pris comme congé de deuil», ajoute la présidente.

«Les membres nous ont dit se sentir stressées, épuisées, dénigrées, intimidées. Vous savez que les gens subissent les contrecoups lorsqu’un si grand nombre d’entre eux osent raconter leurs histoires.»

Le Comité des Femmes d’acier de la SL 1944 a également entrepris une campagne virtuelle afin de renseigner les membres aux prises avec du stress et des problèmes de santé mentale au travail, de les mobiliser, de les habiliter et de les appuyer, en portant une attention particulière à l’épuisement professionnel.

Dans le cadre de la campagne, quatre publications ont été réalisées pour le site Web de la SL 1944; celles-ci contiennent d’innombrables informations qui permettent aux membres de reconnaître les signes et les symptômes de l’épuisement professionnel, et font savoir aux personnes qui en souffrent qu’elles ne sont pas seules et que leurs préoccupations sont réelles.

La campagne offre conseils et ressources aux membres, et sensibilise les employeurs à leur obligation de prévenir l’épuisement professionnel et de remédier au problème lorsqu’il se présente.

Le syndicat soulèvera également ces questions à la table lors des négociations cet automne en vue d’une nouvelle convention collective visant la majorité des membres de la SL 1944, fait remarquer Donna Hokiro.

«En fin de compte, nous voulons que les employeurs réfléchissent à certains de leurs agissements et nous espérons régler ces questions pendant les négociations. Il est certain que nous les aborderons.»

Donna Hokiro, Terika Peters, Alina Gherghinoiu, Gigi Wojdyga, Rachel Worley, Wendy Haill et Natasha Aodan siègent au Comité des Femmes d’acier de la SL 1944.

]]>
De ces élections inutiles, nous en avons tiré le meilleur parti possible https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/de-ces-elections-inutiles-nous-en-avons-tire-le-meilleur-parti-possible Fri, 24 Sep 2021 12:12:51 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/de-ces-elections-inutiles-nous-en-avons-tire-le-meilleur-parti-possible Un mot aux Métallos de la part du directeur national Ken Neumann sur les élections fédérales de 2021

Je tiens à remercier tous les Métallos qui ont participé à ces élections, à titre de bénévoles et d’électeurs.

Notre syndicat s’implique en politique parce qu’elle façonne la vie des travailleurs et celle de nos familles. Nos votes comptent et font une différence.

Les résultats (pour la plupart) sont compilés, et nous aurons un autre gouvernement libéral minoritaire à Ottawa. Au moment de la rédaction, le NPD avait remporté 25 sièges, et pourrait en gagner deux autres d’ici la fin du dépouillement des votes.

Le Bloc Québécois a acquis 34 sièges, deux de plus qu’en 2019.

Le Syndicat des Métallos dans le Canada anglais a appuyé Jagmeet Singh et le NPD durant ces élections. Nous pouvons être fiers que les Métallos aient aidé à faire élire des Néo-démocrates pour qu’ils défendent nos intérêts.

La campagne positive de Jagmeet a porté principalement sur des enjeux importants pour la population ouvrière et les gens ordinaires. Les propositions du NPD de faire en sorte que les riches paient leur juste part, de créer un million d’emplois, de rendre les logements plus abordables et d’instaurer un régime d’assurance-médicaments et de soins dentaires ont trouvé écho chez des millions d’électeurs.

Le NPD s’est engagé à entreprendre l’important travail de réconciliation grâce à un partenariat véritable et équitable avec les communautés autochtones partout au pays.

Le NPD compte l’équipe la plus diversifiée parmi tous les partis à ces élections – un plus grand nombre de femmes et de candidats de diverses identités de genre, et le plus grand nombre de candidats LGBTQ2SIA+, de candidats racisés et de candidats autochtones, ce qui est synonyme d’une meilleure représentation.

J’ai pu me joindre à Jagmeet et aux candidats néo-démocrates de la région de Hamilton lors de la fête du Travail, où Jagmeet a mis de l’avant les plans du NPD à l’intention des travailleurs, notamment des congés de maladie payés, un salaire minimum de 20 $ et des services de garde universels, accessibles et abordables.

Comme d’habitude, les libéraux de Justin Trudeau se sont approprié les politiques du NPD et ont eu recours à des tactiques alarmistes pour gagner.

Erin O’Toole et les conservateurs ont tenté de courtiser les électeurs de la classe ouvrière, mais ces derniers se sont méfiés de leurs promesses vu la prédisposition qu’ont les conservateurs de s’attaquer aux travailleurs et aux syndicats.

Malgré le déclenchement rapide des élections, notre syndicat a pu s’organiser de nombreuses façons, en tenant des forums téléphoniques pour les Métallos du district 3 (Ouest canadien) et du district 6 (Ontario et le Canada atlantique), où les membres ont discuté de politiques et reçu des comptes rendus sur le syndicat de la part de nos dirigeants élus. Merci à toutes et à tous qui y ont participé.

Nous avons tenu des séances Les Métallos votent en virtuel et en présentiel afin de former des militants politiques dans nos rangs et de connaître les opinions de nos membres sur les enjeux électoraux les concernant.

Dans le district 5 (Québec), les membres ont activement participé aux efforts politiques de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

Pendant la pandémie, c’est Jagmeet Singh et le NPD qui ont obtenu des résultats concrets au nom des travailleurs.

Maintenant que les élections sont terminées, notre syndicat dans le Canada anglais continuera de travailler avec Jagmeet et le NPD afin de forcer les libéraux à tenir toutes leurs promesses.

Merci encore d’avoir participé aux élections. Restez en santé et en sécurité.

En toute solidarité,

Le directeur national, Syndicat des Métallos,
Ken Neumann

]]>
Lauréats des bourses d'études du Syndicat des Métallos 2021 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/laureats-des-bourses-detudes-du-syndicat-des-metallos-2021 Thu, 16 Sep 2021 15:00:41 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/laureats-des-bourses-detudes-du-syndicat-des-metallos-2021
Gagnantes et gagnants des bourses d'études postsecondaires du Syndicat des Métallos

District 3

Kolton Martin
Saanich, C.-B.
Membre des Métallos
Section locale 2009

Gianna Dusecina
Thompson, Man.
Parent: Eddie Dusecina
Métallos, Section locale 6166

Reegan Lane
Maple Ridge, C.-B.
Parent: Teri Lane
Métallos, Section locale 1-1937

Caitlin Clatney
Saskatoon, Sask.
Parent: Brian Clatney
Métallos, Section locale 7689

Leyton Hiebert
Saskatoon, Sask.
Parent: Gordon Hiebert
Métallos, Section locale 7458

District 5

Andy Hart-Duhamel
Longueuil, Qc.
Parent: Alain Duhamel
Métallos, Section locale 2423

Naila Lavoie
Sept-Îles, Qc.
Parent: Keven Lavoie
Métallos, Section locale 9344

Marie-Catherine Audet
Salaberry-de-Valleyfield, Qc.
Parent: Pascal Paquette
Métallos, Section locale 6486

Rosaëlle Perreault
Sherbrooke, Qc.
Parent: Alain Perreault
Métallos, Section locale 9291

Léony Gobeil
Alma, Qc.
Parent: Yanick Gobeil
Métallos, Section locale 9490

Anaïs Lance
Alma, Qc.
Parent: Pascal Lance
Métallos, Section locale 9490

District 6

Daniel Kawal
Mississauga, Ont.
Membre des Métallos
Section locale 1998

Caroline St-Louis
L'Orignal, Ont.
Parent: Ivan St-Louis
Métallos, Section locale 7940

Julia Yates
London, Ont.
Parent: Robert Yates
Métallos, Section locale 4610

Chloe Campeau
Sudbury, Ont.
Parent: Ian Campeau
Métallos, Section locale 6500

Mia Kremastiotis
Chelmsford, Ont.
Parent: Mike Kremastiotis
Métallos, Section locale 6500

Philip Ding
Toronto, Ont.
Membre des Métallos
Section locale 1998

Sections locales nationales

Christian White
Castlegar, C.-B.
Parent: Christopher White
Métallos, Section locale 1944

Paxton Klassen
Seddons Corner, Man.
Parent: Kathy Klassen
Métallos, Section locale 1976

Seyi Orenuga
Calgary, Alb.
Membre des Métallos
Section locale 1944

Bourses d'études à l’intention des Métallos autochtones

District 3

Emily Fedora
St. Andrews, Man.
Membre de famille: Timothy Fedora
Métallos, Section locale 5442

Taylor Tedford
Regina, Sask.
Membre des Métallos
Section locale 5890 

District 5

Samuel Bobbitt
Fermont, Qc.
Membre de famille: Glen Bobbitt
Métallos, Section locale 5778

District 6

Jessie Reccord
Labrador City, T.-N.-L.
Membre de famille: Tony Reccord
Métallos, Section locale 6731

Taylor Pelletier-Cuillerier
Sault Ste Marie, Ont.
Membre de famille: Raymond Cuillerier
Métallos, Section locale 2251

Bourse de Formation tout au long de la vie

District 3

Angela Hosni
Métallos, Section locale 5917
Thode, Sask.

Graham Miller
Métallos, Section locale 7552
Delisle, Sask.

Stuart Holmes
Métallos, Section locale 7619
Kamloops, C.-B.

District 5

Geneviève Vergnolle
Métallos, Section locale 8644
Chibougamau, Qc.

District 6

Mary Kate Ewing
Métallos, Section locale 2010
Kingston, Ont.

Melinda Teneza
Métallos, Section locale 9329
Belle River, Ont.

]]>
NOUVELLE DATE : Une relance juste et équitable https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/conference-reportee-une-relance-juste-et-equitable Fri, 10 Sep 2021 11:56:47 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/conference-reportee-une-relance-juste-et-equitable En raison de problèmes techniques imprévus au début du mois, le Syndicat des Métallos a été contraint de reporter la conférence en ligne Solidarité en temps difficiles : Une relance juste et équitable.

La nouvelle date est le 10 novembre 2021 et la conférence aura lieu de 11 h 30 à 17 h (HE) et de 8 h 30 à 14 h (PT).

L'ordre du jour est passionnant, avec notamment des sessions sur : 

  • Comment se présente la reprise pour les travailleurs et leurs familles ?
  • Les politiques de vaccination obligatoire
  • Comment soutenir les membres blessés dans nos sections locales 
  • Les moyens de soutenir la santé mentale des membres 
  • Et bien plus encore !

Pour en savoir plus, cliquez ici.

]]>
Un renouveau de solidarité malgré des bouleversements inédits https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/un-renouveau-de-solidarite-malgre-des-bouleversements-inedits Wed, 01 Sep 2021 14:57:39 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/un-renouveau-de-solidarite-malgre-des-bouleversements-inedits Message du directeur du district 6 Marty Warren à l’occasion de la fête du Travail

Alors qu’une quatrième vague de COVID-19 déferle presque partout au pays, cette année encore, nous allons devoir célébrer la fête du Travail en respectant la distanciation sociale.

Malgré les vastes bouleversements économiques et sociaux, en cette occasion, je souhaite reconnaître et célébrer les efforts incroyables des Métallos du district 6 qui défendent sans relâche les emplois de nos membres et s’efforcent d’assurer des conditions de travail et de vie décentes à tous.

La pandémie a touché d’une certaine manière pratiquement chaque famille de Métallos – mises à pied et difficultés financières, dangers accrus et stress au travail, isolement social, problèmes de santé mentale, et maladie et décès liés à la COVID.

Face à ces défis de taille, les Métallos ont fait preuve d’un engagement, d’une empathie et d’une solidarité sans pareil.

Les dirigeants des sections locales ont redoublé d’efforts pour assurer l’application de mesures de protection au travail. Nombre d’entre eux ont affecté leurs ressources et leur personnel à la fourniture d’équipement de protection individuelle non seulement à nos membres, mais aussi aux autres travailleurs exposés à des risques inutiles par des employeurs sans scrupule qui n’ont pas pris de mesures de protection.

À l’échelle de notre district, nos membres continuent d’incarner la devise du syndicat Les Métallos sont de bons voisins, offrant bénévolement et généreusement leur soutien à des causes et groupes divers afin d’aider d’innombrables personnes dans le besoin.

Beaucoup de sections locales du district 6 ont surmonté les défis de la pandémie et négocié de bons contrats, améliorant ainsi les conditions de travail de nos membres.

Alors que la plupart de ces contrats ont été réalisés sans conflit de travail, plusieurs sections locales ont vécu des grèves et des lockouts provoqués par des employeurs qui tentaient de profiter de la pandémie pour refuser des contrats convenables aux travailleurs. Cependant, nos membres ont tenu bon, et leur solidarité inébranlable leur a valu les meilleurs contrats qui soient et qui ont mis fin à ces conflits.

Notre syndicat reconnaît que ses membres sont trop nombreux à demeurer sans travail, surtout dans les secteurs les plus frappés par la pandémie. C’est pourquoi les Métallos et nos alliés syndicaux et politiques demandent aux gouvernements d’améliorer les soutiens aux travailleurs et aux familles, et d’investir considérablement dans une reprise économique axée sur la main-d’œuvre.

La pandémie a de nouveau fait ressortir la nécessité d’améliorer nos lois afin que les travailleurs puissent adhérer plus facilement à un syndicat et profiter des avantages de la négociation collective. Les Métallos du district 6 ont élargi leurs efforts de recrutement et aidé les travailleurs de plusieurs localités à se joindre au syndicat, et mènent actuellement plusieurs campagnes similaires.

La fête du Travail nous permet aussi de nous souvenir des membres qui sont morts au travail et de les pleurer. Aujourd’hui, nous renouvelons notre engagement à nous battre pour des lieux de travail plus sécuritaires et une meilleure application des lois afin que les familles en deuil obtiennent justice et que les responsables des décès au travail soient obligés de rendre des comptes.

Face à ces nombreux défis et à la hausse des cas de COVID au pays, il est honteux que le premier ministre déclenche des élections fédérales non justifiées dont la plupart des Canadiens ne veulent pas. Cette tentative intéressée de s’accaparer le pouvoir coûtera plus de 600 M$ aux contribuables, et ce, uniquement pour assouvir la soif des libéraux de diriger un gouvernement majoritaire.

Bien que les élections ne soient pas nécessaires, les Métallos doivent faire tout en leur pouvoir pour élire le parti qui soutient véritablement les syndicats et la classe ouvrière –Jagmeet Singh et le Nouveau Parti démocratique.

Il est bien connu que les exigences politiques du NPD et les pressions qu’il a exercées sont à l’origine de l’amélioration des soutiens gouvernementaux aux millions de Canadiens pendant la pandémie. Seul le NPD a exhorté le gouvernement à doubler la Prestation canadienne d’urgence et à améliorer nettement les subventions salariales, les congés de maladie payés et les soutiens aux personnes âgées et aux étudiants.

À la différence des programmes des libéraux et des conservateurs favorables aux sociétés, Jagmeet Singh et le NPD s’engagent vraiment à investir dans une reprise économique qui créera de bons emplois syndiqués, des projets d’infrastructure réalisés au Canada, un salaire minimum fédéral plus élevé, un juste régime d’imposition afin que les ultra-riches et les sociétés paient leur part, et avant tout, une véritable réconciliation et la justice pour les peuples et les communautés autochtones.

Au cours de l’année qui s’est écoulée, les Métallos ont dû faire face à des bouleversements politiques et sociaux sans précédent. En ce jour de la fête du Travail, je désire tous vous remercier de vos efforts et de votre engagement envers notre but commun : défendre les droits des travailleurs et la justice sociale.

]]>
Veiller les uns sur les autres, c’est ce que nous faisons https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/veiller-les-uns-sur-les-autres-cest-ce-que-nous-faisons Tue, 31 Aug 2021 15:50:46 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/veiller-les-uns-sur-les-autres-cest-ce-que-nous-faisons Message du directeur national Ken Neumann à l’occasion de la fête du Travail

À l’approche de la fête du Travail, je réfléchis à la dernière année et demie. Les rassemblements à cette occasion et la possibilité de témoigner notre solidarité en personne me manquent. Je m’inquiète au sujet de la quatrième vague de la pandémie qui s’aggrave dans de nombreuses parties du pays. Je pense aussi à nos membres qui ont été forcés d’évacuer leurs localités en raison de feux qui font rage. Certains membres en Colombie-Britannique ont même perdu leurs maisons. Les gens ont beaucoup souffert et rien n’indique clairement que ces problèmes vont s’atténuer. Je vois aussi qu’ils sont lourds de conséquences.

C’est également la dernière fête du Travail que je célébrerai à titre de directeur national. En mai, j’ai annoncé que je ne chercherais pas à être réélu. C’est un grand honneur pour moi d’avoir été membre, représentant et dirigeant de notre grand syndicat pendant 44 ans, d’abord comme membre de la SL 5890, puis de la SL 4728, toutes deux situées à Regina, en Saskatchewan. J’ai été honoré que les membres m’accordent leur confiance et m’élisent à des postes de leadership au sein de ma propre section locale, et par la suite comme directeur du District 3, puis en tant que directeur national.

Les changements de dirigeants et de générations sont essentiels à des organisations comme la nôtre – le monde autour de nous évolue et nous devons en faire autant.

La pandémie a clairement mis en évidence la nécessité d’agir et d’être un agent de changement afin de façonner la réalité actuelle. À titre de Métallos, nous savons que la politique est déterminante, c’est pourquoi nous prenons part aux élections. Cependant, en réalité, la politique au quotidien compte encore davantage que tout cycle électoral – sans égard à l’importance de chacun, et croyez-moi, le présent cycle est crucial.

Face à des circonstances difficiles comme la pandémie, il n’est pas évident de savoir par où commencer. Cependant, les changements sociaux n’ont rien de magique – ils s’appuient sur l’organisation et de nombreux efforts, et un but bien précis qui nous mène à croire en la possibilité toujours réelle de créer un monde meilleur.

La politique, c’est choisir la manière de faire valoir nos valeurs syndicales chaque jour, par la façon dont nous nous traitons les uns les autres, dont nous nous appuyons et dont nous luttons côte à côte. Nous pouvons transformer nos pensées en actions de diverses façons : en participant à une manifestation sur un enjeu qui ne nous touche pas directement et en soutenant ceux qui sont les plus concernés, en consacrant une soirée à faire des appels en faveur d’une candidate ou d’un candidat local, en nous portant bénévoles dans la localité ou en appuyant une ligne de piquetage. Il s’agit de faire de la solidarité à l’égard d’autrui un principe directeur de notre vie.

Notre syndicat est présent sur de nombreux fronts actuellement – qu’il s’agisse de prendre part aux élections fédérales, de s’attaquer au commerce déloyal, de défendre la santé et la sécurité au travail ou d’assurer une transition axée sur les travailleuses et travailleurs qui accorde véritablement la priorité aux changements climatiques et à la justice climatique, à de meilleures lois dans le domaine du travail, à la justice raciale, à l’équité de genre et à la réconciliation avec les communautés autochtones.

Il existe d’innombrables façons de s’impliquer et de changer le cours des événements. Faites-le par l’entremise de votre section locale ou de votre district. Communiquez avec la candidate ou le candidat néo-démocrate de votre localité lors des élections fédérales à venir. Votre participation compte et aide vraiment. S’il y a une leçon que les quatre décennies passées au sein du mouvement ouvrier m’ont apprise – c’est que l’action aboutit à des résultats, et que vous en êtes les instigateurs.

Bonne fête du Travail et merci de tout ce que vous faites.

]]>
Infolettre: vaccination et prévention https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/infolettre-vaccination-et-prevention Mon, 30 Aug 2021 12:00:00 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/infolettre-vaccination-et-prevention
À la veille de l’instauration du passeport vaccinal pour les services non essentiels et alors que le gouvernement propose la vaccination obligatoire dans le milieu de la santé, plusieurs questions se posent dans nos milieux de travail.

Est-ce que nos employeurs pourront exiger la vaccination ou un code QR? Qu’est‑ce qui arrive avec les mesures de prevention?

Veuillez cliquer ici pour obtenir plus de renseignements sur la position du District 5 du Syndicat des Métallos (Québec).

]]>
Il est facile de s’associer à d’autres organismes en vue d’organiser des activités financées par le Fonds d’éducation familiale et communautaire (FEFC)! https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/il-est-facile-de-sassocier-a-dautres-organismes-en-vue-dorganiser-des-activites-financees-par-le-fonds-deducation-familiale-et-communautaire-fefc Thu, 19 Aug 2021 17:09:28 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/il-est-facile-de-sassocier-a-dautres-organismes-en-vue-dorganiser-des-activites-financees-par-le-fonds-deducation-familiale-et-communautaire-fefc Il est facile de s’associer à d’autres organismes en vue d’organiser des activités financées par le Fonds d’éducation familiale et communautaire (FEFC)!

En tant que Métallos, nous avons à cœur de manifester notre solidarité envers les causes de justice sociale. Le FEFC dispose de fonds pour aider votre section locale à faire une différence au sein de votre collectivité.

Communiquez avec les organismes de services et organisations ouvrières de votre quartier dont le travail vous inspire. Demandez-leur de collaborer avec votre section locale à planifier et à tenir des activités. Ensuite, présentez vos idées de projets au Fonds d’éducation familiale et communautaire aux fins d’examen. Il n’y a aucune limite au nombre de demandes qu’une section locale peut soumettre.

Vous pouvez facilement vous joindre au FEFC. Contactez la coordonnatrice ou le coordonnateur de l’éducation de votre district ou Gabriele, la coordonnatrice du FEFC, pour plus d’information.

]]>
SONDAGE: Quelle sont les questions les plus importantes pour les Métallos ? https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/sondage-quelle-sont-les-questions-les-plus-importantes-pour-les-metallos Mon, 16 Aug 2021 10:58:01 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/sondage-quelle-sont-les-questions-les-plus-importantes-pour-les-metallos Le jour des élections est le 20 septembre et nous voulons savoir quelles sont les questions les plus importantes pour les Métallos ! Remplissez ce sondage de 5 minutes et faites-nous savoir ce que le syndicat peut faire pour tenir nos membres au courant de la politique fédérale et des élections !

Sondage lien ici.

** À noter : Vous pouvez passer de l'anglais au français dans le coin supérieur droit !

]]>
INFO6 - été 2021 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/info6-te-2021 Wed, 28 Jul 2021 14:25:32 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/info6-te-2021 Dans ce numéro :INFO6 - Été 2021

  • Une économie axée sur les travailleuses et travailleurs - Message de Marty
  • Nouvelle campagne : Nos aînés méritent mieux
  • Solidarité durant les luttes ardues
  • Militantisme avant-gardiste
  • Négociations fructueuses
  • Éducation en ligne
  • Maintenir la santé et la sécurité à l'avant-plan
  • Le point sur le Fonds de grève du District 6
  • Réussites en recrutement
  • Un examen de la sécurité s’impose à la suite de décès au travail à Hamilton
  • Monter le niveau de la santé et sécurité pour les femmes
  • Agissez! Sudbury mérite mieux de Vale
  • Tête-à-tête de Jagmeet Singh avec INFO6

Téléchargez le PDF

]]>
Cet été, le FEFC accepte les demandes de projets de grande envergure sur une base continue ! https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/cet-ete-le-fefc-accepte-les-demandes-de-projets-de-grande-envergure-sur-une-base-continue Fri, 23 Jul 2021 16:27:42 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/cet-ete-le-fefc-accepte-les-demandes-de-projets-de-grande-envergure-sur-une-base-continue
Cet été, le FEFC accepte les demandes de projets de grande envergure sur une base continue. Envoyez-nous vos demandes en tout temps cet été! Comme toujours, il n’y a pas de date limite pour présenter des projets de moins de 5 000 $. Soumettez votre demande de projet dès aujourd’hui!

Le Fonds d’éducation familiale et communautaire (FEFC) fournit des fonds aux sections locales afin qu’elles organisent des activités de toutes envergures. N’hésitez donc pas à préparer vos demandes de projets participatifs à l’intention des membres et de la collectivité dès aujourd’hui!

Le FEFC finance les projets qui comportent un volet éducatif et répondent à au moins un des thèmes suivants :

  • Appuyer des familles de Métallos
  • Promouvoir le Syndicat des Métallos auprès de la collectivité
  • Appuyer et mobiliser de jeunes militants
  • Appuyer et mobiliser de nouveaux militants

Visitez notre site Web. Vous y trouverez des ressources, comme des modèles de projets, des guides pratiques facilitant la rédaction de demandes convaincantes et la préparation de budgets d’activités, et plus encore.

]]>
Vivre dans l’ombre d’un génocide https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/vivre-dans-lombre-dun-genocide Mon, 28 Jun 2021 13:29:57 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/vivre-dans-lombre-dun-genocide
J’ai grandi sur une ferme près du pensionnat de Marieval, à proximité de la Première Nation de Cowessess, en Saskatchewan. Ma famille y a vécu jusqu’à mes 17 ans. J’ai de bons souvenirs de la vie en milieu rural, du temps où on épierrait les champs et battait le grain en famille. J’ai été élevé dans la foi catholique et j’ai fréquenté une école locale où mes amis et moi-même avions des religieuses comme enseignantes. Nous achetions du poisson de nos voisins autochtones, qui les pêchaient dans le lac Crooked et à Calling Lakes, et qui cultivaient les terres agricoles avec nous en périodes chargées.

L’annonce de la découverte de 751 sépultures anonymes près du «pensionnat» de Marieval me remplit de chagrin et me fait réfléchir. Là où j’ai passé ma jeunesse à travailler, à étudier et à rire avec ma famille, des générations d’enfants autochtones étaient traités avec cruauté et séparés de leurs familles, même à leur mort.

Les mauvais traitements et la misère n’étaient pas cachés. Les gouvernements et les églises étaient tellement arrogants et persuadés du bien-fondé de leurs politiques génocidaires qu’ils ne camouflaient pas leurs crimes. Les familles de colons ne posaient pas de questions ou ils ne connaissaient pas suffisamment leurs voisins autochtones pour entendre parler de ce qui se passait dans les «pensionnats». Même si de nombreux parents et enfants ont résisté, l’oppression et la discrimination ont suscité la peur, et la peur le silence.

Peu importe à quel point les Canadiens non autochtones trouvent difficile d’affronter cette horrible vérité sur le système de «pensionnats» indiens, la situation est beaucoup, beaucoup plus pénible pour les familles et les communautés autochtones. Leur peine et leur guérison doivent être au cœur de tout ce que nous faisons maintenant afin de poursuivre le travail de réconciliation nécessaire.

Le directeur national,
Ken Neumann

]]>
Réconciliation : Réaliser des avancées vers la réconciliation à la table de négociation https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/reconciliation-a-la-table-de-negociation Mon, 14 Jun 2021 15:34:48 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/reconciliation-a-la-table-de-negociation Déclaration de Ken Neumann à l’occasion du 21 juin, la Journée nationale des peuples autochtones

Le 21 juin, les Métallos célèbrent la Journée nationale des peuples autochtones, et pendant tout le mois, la riche histoire des nombreux peuples autochtones de ce pays.

Nous pouvons le mieux honorer l’apport des peuples autochtones en s’engageant sur la voie de la réconciliation, en s’informant sur les erreurs du passé et l’injustice systémique, et en les corrigeant.

Comment les Métallos peuvent-ils contribuer à la réconciliation de manière importante? Les options ne manquent pas, mais l’une d’elles consiste à recourir à notre rôle d’agent négociateur pour promouvoir les droits des Autochtones et reconnaître les identités culturelles uniques des nations et communautés autochtones.

En matière de négociation de bonnes conventions collectives, les Métallos s’y connaissent. Nous pouvons ajouter des clauses à nos conventions collectives qui permettront aux membres de prendre du temps en vue de participer à des pratiques spirituelles et culturelles, de consulter les Aînés, d’accéder à d’autres soutiens culturels appropriés, de poursuivre un cheminement de carrière clair et de travailler sans crainte de discrimination. Nous pouvons ajouter des clauses qui garantiront aux Autochtones des communautés avoisinantes (et de celles des territoires où nous travaillons) l’accès à des emplois, à de la formation et à des programmes d’apprentissage.

Nous avons actualisé le Guide de négociation du Syndicat des Métallos pour faire avancer les droits des Autochtones. Il comprend de nombreuses clauses modèles de conventions collectives, notamment des Métallos. Lisez-le et donnez-en des exemplaires à tous les membres des comités de négociation. Parlez aux Métallos autochtones de votre unité ou de votre section locale afin d’obtenir leur avis sur ce que nous devrions ajouter ou changer dans le contrat.

Célébrez la richesse de l’histoire et des cultures des peuples autochtones en passant à l’action à la table de négociation!

Guide de négociation du Syndicat des Métallos pour faire avancer les droits des Autochtones

]]>
Les Métallos appuient Larry Rousseau à la vice-présidence du CTC https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/les-metallos-appuient-larry-rousseau-a-la-vice-presidence-du-ctc Fri, 11 Jun 2021 10:39:03 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/les-metallos-appuient-larry-rousseau-a-la-vice-presidence-du-ctc Le Syndicat des Métallos est heureux d’annoncer qu’il appuie la réélection de Larry Rousseau à la vice-présidence exécutive du Congrès du travail du Canada.

Larry a agi comme militant syndical, politique et de la justice sociale pendant toute sa vie adulte. Il est un défenseur infatigable des droits et des intérêts des syndiqués et de tous les travailleuses et travailleurs. Il s’est toujours fait le champion de la santé et la sécurité au travail, des droits de la personne et de l’équité, et il est reconnu pour sa participation aux mouvements LGBTABISIA+, de lutte contre le racisme et en faveur de la paix, et son engagement envers ces derniers.

Le Syndicat des Métallos se réjouit de travailler avec Larry, qui fait partie d’une équipe de direction solide, dévouée et compétente au CTC résolue à redynamiser la centrale syndicale, à mobiliser les membres de la base, à engager leur participation et à les unir, ainsi qu’à lutter en vue de changements positifs et progressistes au nom de tous les travailleuses e travailleurs et des personnes qui se heurtent à l’inégalité et à l’injustice.

Les Métallos ont appuyé antérieurement l’Équipe Ensemble – Bea Bruske, Lily Chang et Siobhan Vipond, qui se présentent respectivement aux trois autres postes de direction du CTC : présidence, secrétariat-trésorerie et vice-présidence exécutive.

]]>
Le Syndicat des Métallos condamne le crime haineux commis à London (Ontario) et lance un appel à l’action https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/le-syndicat-des-metallos-condamne-le-crime-haineux-commis-a-london-ontario-et-lance-un-appel-a-laction Thu, 10 Jun 2021 12:00:00 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/le-syndicat-des-metallos-condamne-le-crime-haineux-commis-a-london-ontario-et-lance-un-appel-a-laction
Déclaration du directeur national du Syndicat des Métallos Ken Neumann

Le 6 juin à London, en Ontario, un conducteur est délibérément monté sur le trottoir et a percuté une famille musulmane, tuant la grand-mère, le père, la mère et leur fille. Le seul survivant de la famille, un petit garçon de neuf ans, se remet de ses blessures à l’hôpital. La police traite cet incident comme un crime haineux fondé sur la religion.

Les plus récentes statistiques du Secrétariat fédéral de lutte contre le racisme du Canada révèlent que les crimes contre les musulmans représentent 17% de tous les crimes haineux au Canada. Compte tenu du fait que 3,2% de la population canadienne se compose de musulmans s’identifiant comme tels, le nombre de crimes haineux les visant directement est démesurément élevé.

En tant que Métallos, nous exprimons notre tristesse et nos condoléances à la famille des personnes décédées et nos meilleurs souhaits au jeune survivant. Nous condamnons aussi ce dernier incident. Nous demandons à tous les paliers de gouvernement de renforcer les lois contre la haine fondée sur la race et la religion.

De concert avec le Conseil national des musulmans canadiens, nous demandons à la police de poursuivre activement en justice les responsables de tels actes, qu’il s’agisse de répandre la haine sur les médias sociaux ou de commettre du harcèlement verbal ou des actes de violence physique en public. Cependant, nous devons en faire davantage.

À titre de syndicat qui défend la justice sociale, nous devons nous attaquer à une situation difficile, mais simple. Découlant de notre culture colonialiste, les crimes haineux, qu’ils se fondent sur la race ou la religion, constituent une caractéristique de l’échec passé et actuel de notre société à traiter les diverses communautés au Canada sur un même pied d’égalité et avec respect.

J’exhorte notre syndicat à réprouver les actes haineux basés sur la religion qui ont été perpétrés à London et à continuer de nous renseigner sur les préjugés fermement ancrés dans l’ensemble de notre société.

Au-delà de notre syndicat, je demande la même chose aux Canadiens et Canadiennes – de condamner les actes haineux isolés, et conjointement de s’informer sur les répercussions de notre culture colonialiste, ce qui mènera à des actions concrètes qui feront en sorte que notre société devienne véritablement inclusive.

Le directeur national,
Syndicat des Métallos,
Ken Neumann

]]>
Colère et tristesse des Métallos à l’égard du crime haineux islamophobe à London https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/colere-et-tristesse-des-metallos-a-legard-du-crime-haineux-islamophobe-a-london Tue, 08 Jun 2021 12:00:00 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/colere-et-tristesse-des-metallos-a-legard-du-crime-haineux-islamophobe-a-london
Le Syndicat des Métallos présente ses sincères condoléances aux proches de la famille qui a été la cible d’un crime haineux islamophobe à London, en Ontario, ainsi qu’à la communauté musulmane qui, une fois de plus, est en deuil et subit les répercussions de cette haine.

Le dimanche 6 juin, une famille de cinq personnes qui était sortie se promener en soirée a été intentionnellement heurtée par un conducteur d’une camionnette. Quatre membres de la famille ont été tués – la grand-mère, la mère, le père et la fille, et leur fils de neuf ans se trouve dans un état critique à l’hôpital.

«C’est bouleversant – personne ne devrait perdre ses proches à cause de la haine, a déclaré le directeur du District 6 des Métallos Marty Warren, qui représente des membres en Ontario et dans les provinces atlantiques. Le racisme, l’islamophobie, la suprématie blanche et toutes les formes de haine constituent un sérieux problème ici au pays. Cet incident ne doit pas être traité comme un acte de haine isolé parce que ce n’est tout simplement pas le cas.»

Selon de récents rapports, l’attaque fait partie d’une série d’actions islamophobes contre les musulmans. De 2015 à 2019, le Conseil national des musulmans canadiens a signalé plus de 300 incidents, notamment plus de 30 actes de violence physique, souvent extrême.

Cette année, après avoir subi des pressions constantes de la part du public, le gouvernement fédéral a finalement annoncé que le 29 janvier serait reconnu comme la Journée nationale de commémoration de l’attentat à la mosquée de Québec et d’action contre l’islamophobie, en l’honneur des victimes de l’attaque à la mosquée qui a tué six personnes et blessé gravement 19 hommes.

«Les syndicats doivent contribuer à briser les préjugés et les attitudes haineuses qui deviennent ultérieurement des actes haineux, a ajouté Marty Warren. Il ne suffit pas de se souvenir des victimes du passé. Chaque jour, nous devons nous efforcer d’éradiquer la discrimination et le harcèlement au travail et de travailler encore plus fort pour juguler la haine.»

Le Syndicat des Métallos représente fièrement 225 000 membres de diverses origines, notamment des milliers de musulmans pratiquants partout au Canada.

]]>
Célébrons la Fierté 2021! https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/celebrons-la-fierte-2021 Fri, 04 Jun 2021 15:07:01 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/celebrons-la-fierte-2021 Dès le début juin et tout au long de l’été, les Métallos du district 6 se joindront à notre communauté LGBTQ2SIA+ pour célébrer la Fierté 2021. Le Syndicat des Métallos s’enorgueillit d’être une organisation inclusive et un allié de tous les groupes qui revendiquent l’égalité.

Cette année, nous célébrons à nouveau la Fierté en respectant les restrictions qu’impose la pandémie de COVID-19. Même si nous ne pouvons pas nous rassembler physiquement, notre fierté et notre solidarité demeurent inébranlables. Nous célébrons la vie et les réalisations de nos sœurs et frères LGBTQ2SIA+, ici et à l’international. Nous reconnaissons également qu’il y a encore beaucoup à faire si nous voulons assurer l’équité et la justice dans notre syndicat et nos lieux de travail, et édifier une société véritablement égalitaire.

Nous, au sein du Syndicat des Métallos, sommes résolus à nous renseigner davantage sur nos alliés et à poursuivre notre travail.

À nos sœurs et frères du district 6 et ailleurs – Bonne Fierté! Nous avons hâte de bientôt fêter avec vous!

Marty Warren
Directeur du district 6 

]]>
Célébrations de la Fierté et lancement d’un guide de transition au travail https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/le-syndicat-des-metallos-encourage-la-solidarite-et-les-celebrations-virtuelles-de-la-fierte-pendant-la-pandemie-declaration-de-ken-neumann-a-loccasion-du-mois-de-la-fierte-2021 Wed, 02 Jun 2021 17:58:42 -0500 https://www.usw.ca/fr/nouvelles/centre-presse/actualites/2021/le-syndicat-des-metallos-encourage-la-solidarite-et-les-celebrations-virtuelles-de-la-fierte-pendant-la-pandemie-declaration-de-ken-neumann-a-loccasion-du-mois-de-la-fierte-2021
Au cours de la saison estivale, les Métallos se joignent aux communautés LGBTQ2SIA+ partout dans le monde pour célébrer la Fierté 2021.

Nous sommes particulièrement heureux de vous annoncer un ajout important à nos ressources, le Guide de transition du Syndicat des Métallos : Un guide utile à la transition de genre en milieu de travail. Ce guide explique comment le syndicat peut appuyer la transition et offrir des suggestions aux membres qui envisagent la transition ou qui sont en cours de transition. En outre, il établit une liste de vérification des éléments d’un plan de transition personnalisé et propose des lignes directrices aux dirigeant[e]s des sections locales, au personnel du syndicat et aux employeurs.

Notre syndicat a aussi créé des protections additionnelles pour ses membres LGBTQ2SIA+. Les statuts du syndicat reconnaissent maintenant «l’identité de genre» comme un motif d’égalité. Il s’agit d’une importante étape qui renforce la protection des droits de la personne de nos membres. De plus, nous négocions des dispositions et des programmes anti-harcèlement dans nos lieux de travail, et collaborons à la négociation d’accommodements pour nos membres en transition de genre.

Cette année encore, la pandémie a exigé la modification des défilés et autres célébrations de la Fierté, ce qui occasionne une perte importante de liens et de soutien alors que la discrimination et les actes haineux contre la communauté LGBTQ2SIA+ continuent d’augmenter. Afin d’appuyer davantage les Métallos et les communautés LGBTQ2SIA+, je vous incite :

  • À vous renseigner sur les activités de la Fierté dans votre localité et à y prendre part. En ce qui concerne les activités dans nos plus grandes villes, à demeurer informés en consultant les sites tels que ceux de Pride Toronto, de Vancouver Pride, et de Fierté Montréal.
  • À créer et à soutenir un comité des droits de la personne au sein de votre section locale afin de veiller à ce que l’employeur se conforme aux lois actualisées sur les droits de la personne, surtout durant ces temps de pandémie.
  • À appuyer les partis politiques qui s’efforcent d’assurer l’égalité aux paliers des gouvernements fédéral et provinciaux.
  • À rester en sécurité et à faire preuve de bonté les uns envers les autres.

En toute solidarité,

Le directeur national canadien,
Ken Neumann

]]>