·  Communiqué   ·  

Les Métallos accueillent favorablement les accusations relatives à un décès dans une mine du nord de l'Ontario

TORONTO – Le Syndicat des Métallos accueille avec satisfaction les accusations criminelles déposées contre la société minière Detour Gold à la suite du décès d'un travailleur, en juin 2015, dans sa mine de Cochrane, en Ontario, et espère qu'elles donneront lieu à des poursuites le plus rapidement possible, a déclaré Marty Warren, directeur de l'Ontario du Syndicat des Métallos.

« Ces accusations démontrent la pertinence de la campagne que mène notre syndicat pour une meilleure application des modifications apportées au Code criminel à la suite de la tragédie de Westray », a expliqué M. Warren, ajoutant que la mine de Detour Gold n'est pas syndiquée.

« Depuis plus de dix ans, nous exerçons des pressions afin que la loi soit appliquée, pour qu'en définitive, les administrateurs et dirigeants d'entreprise soient tenus pour criminellement responsables des décès et blessures survenus en milieu de travail. »

« Comme cette mine n'est pas syndiquée, il manque au Syndicat des Métallos des renseignements cruciaux sur les circonstances de cette tragédie. Nous voulons savoir si les administrateurs et dirigeants feront l'objet de poursuites », a souligné le directeur national du Syndicat des Métallos, Ken Neumann.

M. Neumann a noté que de nombreux agents de police au Canada n'ont toujours pas reçu de directive ou de formation visant l'application adéquate de la loi Westray.

La campagne nationale du Syndicat des Métallos, Mettons fin au carnage – Appliquons la loi, continue de recevoir des appuis de la part de municipalités partout au pays, qui pressent les gouvernements provinciaux et territoriaux, plus précisément les procureurs généraux et les ministres du Travail, de faire en sorte que les procureurs de la Couronne soient sensibilisés et formés relativement aux modifications Westray et reçoivent l'ordre de les appliquer, que des procureurs désignés soient chargés de la responsabilité des accidents mortels liés à la santé et la sécurité, que les forces policières soient sensibilisées et formées relativement aux modifications Westray et reçoivent l'ordre de les appliquer, et qu'il existe une plus grande coordination entre les organismes de réglementation, les forces policières et les procureurs de la Couronne afin que les organismes de réglementation en santé et sécurité soient formés pour faire appel aux forces policières dans les cas où des accusations pourraient être portées en vertu des modifications Westray.

« Environ 1 000 travailleurs perdent la vie au travail chaque année au Canada, a signalé M. Neumann, et ceux qui contrôlent les activités depuis les hautes sphères continuent de s'en tirer en payant une amende. La mort des travailleurs ne devrait jamais représenter seulement un prix à payer pour faire des affaires au Canada. »

www.appliquezlaloi.ca

###

Pour plus d'informations :

Marty Warren, directeur de l'Ontario, Syndicat des Métallos, 416-243-8792
Ken Neumann, directeur national, Syndicat des Métallos, 416-544-5951
Nancy Hutchison, Santé, sécurité et environnement, Syndicat des Métallos, 416-544-6001, nhutchison@usw.ca
Bob Gallagher, Communications, Syndicat des Métallos, 416-544-5966, bgallagher@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directeur du département des communications :
Bob Gallagher
bgallagher@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Karina Midence
communications@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7