·  

Agissez au grand jour : Sports Experts, L’Équipeur peuvent faire mieux

TORONTO – À l’occasion du 5e anniversaire de la tragédie du Rana Plaza, le Syndicat des Métallos demande à Sports Experts, L’Équipeur et d’autres détaillants canadiens de faire preuve de transparence dans leurs activités et de mieux renseigner les Canadiens sur ce qu’ils font pour protéger et respecter les droits de la personne dans leurs chaînes d’approvisionnement mondiales.

«Les principaux détaillants canadiens comme Sports Experts et L’Équipeur, propriété de Canadian Tire, continuent d’exercer leurs activités dans l’ombre et de cacher au public des informations sur leurs chaînes d’approvisionnement mondiales. Ils devraient faire mieux», a indiqué le directeur national des Métallos Ken Neumann.

Sports Experts et L’Équipeur ne divulguent pas les noms et adresses des usines qui confectionnent leurs vêtements. Par conséquent, les défenseurs des droits de la personne et des travailleurs ne peuvent indépendamment vérifier que les vêtements de la marque maison de Canadian Tire sont confectionnés dans des usines sécuritaires où l’on respecte les droits de la main-d’œuvre ni demander à Canadian Tire de prendre des mesures correctives dans des usines particulières en cas de problèmes.

Pour renforcer l’appel à la transparence, des Métallos se rendent actuellement dans 67 magasins de Sports Experts et de L’Équipeur au Canada afin d’en exhorter les gérants à divulguer l’emplacement des 67 usines de vêtements au Bangladesh où s’approvisionne le groupe Canadian Tire.

Une copie de la lettre aux gérants des magasins se trouve ici. À la lettre, nous avons joint une liste de 67 usines au Bangladesh tirées au hasard d’une base de données de l’Alliance pour la sécurité des travailleurs au Bangladesh, et la question – s’agit-il des 67 usines? Canadian Tire est membre de l’Alliance.

Une copie de la lettre du 24 avril du Syndicat des Métallos aux dirigeants de Canadian Tire se trouve ici.

«Il y a cinq ans le 24 avril, le Rana Plaza s’effondrait, tuant plus de 1100 travailleuses et travailleurs du vêtement. Bien des choses ont changé depuis, mais les améliorations dans les usines doivent être maintenues et il faut faire davantage pour protéger les droits de la population ouvrière au Bangladesh», a ajouté Ken Neumann.

«La transparence et la divulgation au public des renseignements sur les chaînes d’approvisionnement mondiales s’imposent pour veiller à ce que les détaillants canadiens respectent et protègent les droits de la personne.»

Pour vous joindre aux Métallos et demander à Sports Experts, L’Équipeur et Canadian Tire de dévoiler l’emplacement des usines, visitez www.metallos.ca/24avril.

###

Pour plus d'informations :

Ken Neumann, directeur national, Syndicat des Métallos, 416 544-5951
Doug Olthuis, Affaires mondiales, Syndicat des Métallos, 416 859-9953, dolthuis@usw.ca
Bob Gallagher, Communications, Syndicat des Métallos, 416 544-5966, 416 434-2221, bgallagher@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directeur du département des communications :
Bob Gallagher
bgallagher@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Karina Midence
communications@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7