·  

Avis de licenciements reçus par 500 métallos à l’aciérie d’Evraz à Regina

REGINA (Saskatchewan) – Evraz North America a émis des avis de licenciement à 500 membres du Syndicat des Métallos à la division tubulaire de l’aciérie Evraz à Regina.

L’avis de licenciement de l’entreprise annonce que ces travailleurs sont mis à pied à partir du 17 décembre 2020, et ce, pour une durée indéterminée. Cet avis fait suite à des licenciements précédents ayant eu lieu en novembre dernier.

«Ces nouveaux licenciements ont lieu à une période très difficile, puisque nous sommes en pleine pandémie et à quelques semaines de Noël. L’impact que cette action aura sur nos membres, leurs familles et notre communauté est immense», a déclaré Mike Day, président de la section locale 5890 du Syndicat des Métallos.

«Ce n’était pas un secret que ces licenciements allaient avoir lieu, toutefois nous n’attendions pas un si grand nombre d'un seul coup et encore moins juste à l’approche des fêtes de fin d’année. C’est un désastre. Nous attendions une liste plus courte de licenciements, car l’entreprise nous avait dit que cela se passerait graduellement, à savoir environ 50 licenciements par semaine, mais pas tout en une seule fois.»

L’année dernière, environ 700 employés travaillaient en cette même période à la division tubulaire. Actuellement, ils sont environ 500 travailleurs. Avec un cahier des charges sans nouvelles commandes, l’entreprise finalise les quelques commandes, et seulement 80 à 100 employés continueront à travailler jusqu’à janvier.

Le secteur canadien de l’acier fait face à une baisse de demande à un moment où le secteur de l’énergie rencontre des difficultés avec des projets d’infrastructure qui utilisent de l’acier à bas prix provenant de l’extérieur.

«Plusieurs projets fédéraux et provinciaux sont en cours de construction à travers tout le pays, mais nos gouvernements n’utilisent pas de l’acier canadien, ce qui entraine la perte de nombreux emplois canadiens bien rémunérés», a affirmé Stephen Hunt, directeur du Syndicat des Métallos pour l’Ouest du Canada.

«Nous pouvons fabriquer de l’acier pour les pipelines ici au Canada, y compris pour les projets futurs de SaskEnergy et la pipeline de TC Energy dans le nord d’Alberta, cependant tous ces contrats ont été accordés à des entreprises étrangères. Si nous ne commençons pas acheter de l’acier canadien, nous serons témoins de la destruction de notre industrie de l’acier. Nos gouvernements ont échoué en ce qui concerne la protection des emplois canadiens, car ils n’ont pas su mettre en œuvre une stratégie d’approvisionnement de produits fabriqués au Canada dans le cadre des projets publics d’infrastructure», a ajouté Stephen Hunt.

«À la défense de l’acier» est une campagne nationale du Syndicat des Métallos, dont l’objectif est d’accroître la stabilité du secteur de l’acier y compris la mise en place d’une politique axée sur la fabrication au Canada et d’une réforme de la politique commerciale qui permettrait, entre autres, aux syndicats de déposer des plaintes commerciales.

Pour de plus amples informations sur la campagne du Syndicat des Métallos, visitez www.metallos.ca/defensedelacier.

###

Pour plus d'informations :

Stephen Hunt, directeur du Syndicat des Métallos, Ouest du Canada, 604 683-1117, 604 816-2554, shunt@usw.ca
Mike Day, président de la section locale 5890 du Syndicat des Métallos, 306 569-9663, m.day@usw5890.com
Bob Gallagher, Communications, Syndicat des Métallos, 416 544-5966, 416 434-2221, bgallagher@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Nicole Desnoyers
ndesnoyers@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7