·  

L'Association des joueurs de la LCF et les Métallos unissent leurs forces pour lutter contre la violence fondée sur le sexe

TORONTO – Le 6 décembre, l’Association des joueurs de la Ligue canadienne de football (AJLFC) et le Syndicat des Métallos se sont réunis pour commémorer les 14 femmes qui, en 1989, ont perdu la vie à l’École Polytechnique de Montréal dans un acte de violence fondée sur le sexe.

Aujourd’hui, les deux organisations commémorent non seulement ces femmes et toutes les vies touchées par la violence fondée sur le sexe, elles lancent également un nouvel appel à l’action et à la participation de chacun pour mettre fin à la violence fondée sur le sexe.

Avec cet engagement, les Métallos et l’AJLFC unissent leurs forces pour prendre position et dénoncer la violence fondée sur le sexe. Pour ce faire, dans le cadre de la campagne Be More Than a Bystander (Être plus que des spectateurs), les deux groupes assureront la formation de certains membres (d’identité masculine) de leurs organisations afin que ceux-ci fassent preuve de leadership et assument une position d’alliés et de porte-parole pour lutter contre toutes les formes de violence fondée sur le sexe.

Le programme veut rompre le silence qui entoure la violence faite aux femmes et aux filles en fournissant des outils, un langage et des idées pratiques sur la façon d’échapper au rôle de simple spectateur, de dénoncer haut et fort ce problème, et de mettre un terme à la violence et à la maltraitance.

«Nous avons formé un certain nombre de porte-parole qui animeront des réunions dans nos sections locales et sur nos lieux de travail pour dénoncer la violence fondée sur le sexe et remettre en question la culture qui en est le terreau. Nous sommes contents de savoir que notre partenariat avec l’AJLCF continuera d’appuyer ce programme et qu’ensemble nous dénoncerons la violence fondée sur le sexe», a déclaré Ken Neumann, directeur canadien du Syndicat des Métallos.

«Aujourd’hui, nous nous souvenons de ces 14 femmes qui ont été assassinées sans raison apparente à l’École Polytechnique de Montréal le 6 décembre 1989. Nous réaffirmons l’engagement de l’AJLCF à lutter avec le Syndicat des Métallos contre les actes de maltraitance et de violence à l’égard des femmes et des filles. Nous relevons cet important défi et nous faisons une promesse, celle d’être plus que de simples spectateurs, d’aider à prévenir la violence fondée sur le sexe et, un jour, d’y mettre fin. Merci aux Métallos d’avoir accepté cet important partenariat, qui a le potentiel de protéger tant de personnes contre la violence fondée sur le sexe», a déclaré Brian Ramsay, directeur général de l’AJLCF.

L’AJLCF et le Syndicat des Métallos ont signé un partenariat stratégique en 2019. Les Métallos regroupent plus de 225 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques au Canada. Chaque année, des milliers de travailleurs choisissent d’adhérer aux Métallos, reconnaissant les solides résultats du syndicat en matière de santé et de sécurité, de droits des travailleurs, de conventions collectives favorables et de bien plus encore.

L’Association des joueurs de la Ligue canadienne de football est le syndicat des joueurs professionnels de la Ligue canadienne de football (LCF). Elle s’efforce d’établir depuis 1965 des conditions de travail justes et raisonnables tout en protégeant les droits de tous les joueurs de la LCF.

###

Pour plus d'informations :

Shannon Devine, Communications des Métallos, 416 894-7118, sdevine@usw.ca
Jason Langvee, Association des joueurs de la LCF, 1 800 616-6865, j.langvee@cflpa.com

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7