·  

Le directeur national du Syndicat des Métallos annonce sa retraite

TORONTO, 4 mai 2021 – Ken Neumann, qui occupe le poste de directeur national pour le Canada du Syndicat des Métallos depuis de nombreuses années, a annoncé aujourd’hui qu’il ne se représentera pas aux prochaines élections internationales.

Les élections internationals des Métallos, qui permettent à tous les membres en règle du syndicat au Canada et aux États-Unis de voter, auront lieu en novembre 2021. Toutefois, seuls les membres canadiens du syndicat peuvent voter pour le poste de directeur national pour le Canada. Ken Neumann prendra sa retraite à la fin de son mandat actuel le 1er mars 2022.

«Je suis très fier du travail que nous avons accompli à titre de Métallos, a déclaré le directeur. Nous avons amélioré des vies professionnelles, la sécurité et le bien-être de centaines de milliers de travailleuses et travailleurs. La raison même pour laquelle je me suis joint au syndicat il y a bien des années demeure cruciale à ce jour : le droit à des lieux de travail sécuritaires, justes, respectueux et exempts de discrimination, et à des salaires décents. Les syndicats constituent un outil vital dont les travailleuses et travailleurs n’ont jamais eu autant besoin qu’à l’heure actuelle.»

Ken Neumann a grandement contribué à constituer et à diversifier l’effectif du syndicat au Canada, facilitant des fusions et investissant dans des efforts de recrutement afin de continuer à en assurer la croissance. Le directeur a dirigé les fusions avec le Syndicat des travailleurs de l’industrie du bois et leurs alliés en 2004, et avec le Syndicat des travailleurs (euses) en télécommunications en 2014.

Ken Neumann a aussi milité durant toute sa vie en faveur de la santé et de la sécurité de tous le travailleurs. Sous sa direction, le syndicat a exercé énormément de pressions en vue de faire adopter la Loi Westray, qui l’a été en 2004. La loi permet de poursuivre au criminel les employeurs qui mettent la vie des travailleurs en danger. Le syndicat poursuit sa campagne pour faire appliquer la loi et emprisonner les employeurs négligents.

Le directeur national s’est tout particulièrement engagé à lutter pour la dignité et l’indépendance des travailleurs blessés et handicapés, en servant à titre de coprésident de l’Institut national de recherche et de gestion de l’incapacité au travail, et en collaborant à l’établissement de l’Université de la côte du Pacifique pour les sciences sur la santé en milieu de travail (Pacific Coast University for Workplace Health Sciences).

Ken est né et a grandi dans une région rurale de la Saskatchewan. Il s’est joint à la section locale 5890 des Métallos à Regina (Sask.) quand il était adolescent et qu’il travaillait chez Ipsco, aujourd’hui appelée Evraz. Par la suite, ses aptitudes à diriger lui ont valu d’être élu au poste de président de la section locale 4728 à Regina.

Ken a assumé les fonctions d’instructeur, de recruteur et de président du conseil régional de Regina du syndicat avant de se joindre au personnel international en 1977. En 1989, il a été élu directeur du District 3 des Métallos, poste qu’il a occupé jusqu’en 2004, année où il a été élu au poste de directeur national pour le Canada.

Fidèle à ses origines dans la Saskatchewan de Tommy Douglas, la carrière de Ken a été alimentée par une passion à l’égard des principes social-démocrates d’égalité, d’inclusion et de justice pour les travailleurs. Sous sa gouvernance, le syndicat au Canada anglais a été un partenaire indéfectible du Nouveau Parti démocratique (NPD), collaborant à faire élire plusieurs gouvernements dans l’Ouest du pays et le Canada atlantique, et avec plusieurs générations de chefs néo-démocrates au nom des travailleurs canadiens. Véritable dirigeant national, Ken a travaillé en étroite collaboration avec les responsables du syndicat au Québec afin de veiller à ce que «Les Métallos» demeurent le syndicat le plus puissant du secteur privé dans cette province.

Tout au long de sa carrière, Ken Neumann a également défendu ardemment le syndicalisme international et la solidarité ouvrière partout dans le monde. Son engagement envers la solidarité syndicale à l’échelle internationale est à l’origine de notre campagne mondiale novatrice et réussie à l’appui des 800 membres mis en lockout par Rio Tinto en 2012 à l’aluminerie d’Alma (Québec). Il a assumé un rôle directeur global au sein du mouvement syndical, comme en font foi le soutien inébranlable qu’il a témoigné au dirigeant syndical mexicain Napoleon Gomez, sa présidence du Fonds humanitaire des Métallos et son rôle de longue date au bureau exécutif de la fédération syndicale mondiale IndustriALL.

###

Pour plus d'informations :

Ken Neumann, directeur national, Syndicat des Métallos, 416 544-5951
Shannon Devine, Communications, Syndicat des Métallos, 416 894-7118, sdevine@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Nicole Desnoyers
ndesnoyers@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7