·  Communiqué   ·  

Le Syndicat des Métallos pointe du doigt les Libéraux pour l’échec du projet de loi sur l’assurance-médicaments

TORONTO – Le Syndicat des Métallos dénonce les Libéraux fédéraux de n’avoir pas tenu leurs promesses en refusant d’appuyer le projet de loi sur l’assurance-médicaments du Nouveau Parti Démocratique (NPD).

« Quand l’occasion s’est présentée d’agir sur une politique qui aurait pu sauver de nombreuses vies, les Libéraux ont échoué. Ils se sont liés aux Conservateurs et ont voté contre », a déclaré Ken Neumann, directeur national du Syndicat des Métallos.

« Pourquoi ont-ils voté contre ? Est-ce parce qu'ils n'ont pas vraiment l'intention de tenir leurs promesses ? Est-ce parce qu’il s’agit d’un projet de loi du NPD et qu’ils ne soutiennent pas travailler avec d’autres partis dans l'intérêt des Canadiens ? », s’interroge M. Neumann.

Les Libéraux promettent depuis plus de deux décennies d’introduire l’assurance-médicaments. Avant l’élection de 2019, le gouvernement libéral avait mis en place un conseil consultatif, présidé par le ministre de la santé de l’Ontario, Eric Hoskins, afin d’étudier le régime d’assurance-médicaments. Dans son rapport de 2019, le conseil de l’ancien ministre libéral a recommandé un régime public d'assurance-médicaments universel à payeur unique. Le projet de loi C-213 du NPD reflète ces recommandations.

Le Syndicat des Métallos soutient depuis longtemps le projet d'assurance-médicaments qui est universel, public, accessible, complet et portable. Le projet de loi C-213 du NPD, introduit par le député Peter Julian (New Westminster–Burnaby), aurait offert une assurance-médicaments aux Canadiens selon le modèle de la Loi canadienne sur la santé, qui aurait pu améliorer la santé et la vie de millions de Canadiens.

Les études ont montré que l’assurance-médicaments pourra sauver des vies. Des centaines de Canadiens meurent de causes parce qu'ils ne bénéficient pas d'une assurance-médicaments ou parce qu'ils n'ont pas les moyens de se payer leurs médicaments. Environ un million de Canadiens dépensent moins pour des nécessités quotidiennes comme l’alimentation ou le chauffage afin de pouvoir payer leurs ordonnances.

L’assurance-médicaments apporterait plus d’équité et une meilleure santé aux personnes à faible revenu qui ont plus de difficultés à accéder aux médicaments dont elles ont besoin. Ce groupe comprend les femmes, les personnes racisées, les peuples autochtones et les jeunes.

« Les membres d'un syndicat - une entité capable de négocier en leurs noms - bénéficient souvent de meilleurs soins de santé et prestations que les travailleurs non syndiqués », a déclaré M. Neumann. « Cependant tous les travailleurs – et tous les Canadiens – méritent une assurance-médicaments publique pour que les gens puissent avoir accès aux médicaments dont ils ont besoin. »

Depuis le début de la pandémie de la COVID-19, de nombreux travailleurs ont perdu leurs emplois ou leurs avantages sociaux. L’assurance-médicaments permettrait à tous les Canadiens de recevoir les médicaments nécessaires pour maintenir une bonne santé, sans avoir à payer de leurs propres poches ou à s’inquiéter de ne pas pouvoir payer le coût des médicaments.

« Le Syndicat des Métallos remercie Peter Julian et le NPD pour leur travail sur le projet de loi d’assurance-médicaments », a affirmé M. Neumann. « Nous continuerons de lutter pour l’assurance-médicaments afin de sauver des vies et améliorer la santé de tous les Canadiens. »

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

###

Pour plus d'informations :

Ken Neumann, directeur national du Syndicat des Métallos, 416-544-5951
Shannon Devine, Communications du Syndicat des Métallos, 416-894-7118 (portable), sdevine@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Nicole Desnoyers
ndesnoyers@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7