·  

Les Métallos demandent à tous les partis d’appuyer les projets de loi du NPD pour la protection des peuples et de la planète

TORONTO – Le Syndicat des Métallos soutient pleinement deux projets de loi d'initiative parlementaire présentés aujourd'hui à la Chambre des communes par les députés néo-démocrates Heather Macpherson et Peter Julian.

«Ces deux projets de loi innovants constituent une riposte progressiste à un schéma récurrent d'atteintes aux droits des travailleurs et aux droits humains liées à des entreprises canadiennes dans le cadre de leurs activités et de leurs chaînes d'approvisionnement mondiales», a déclaré Marty Warren, directeur national des Métallos.

«Nous nous joignons au Congrès du travail du Canada et au Réseau canadien sur la reddition de comptes des entreprises pour saluer ces projets de loi et demander instamment le soutien de tous les partis pour passer à leur adoption rapide», a ajouté Marty Warren.

Grâce à ces projets de loi, les entreprises canadiennes seront tenues d'examiner de manière proactive la façon dont leurs activités mondiales nuisent aux droits humains et de prendre des mesures pour éviter de porter atteinte à ces droits. Lorsque les droits seront lésés, les travailleurs et les communautés en dehors du Canada pourront disposer d'outils efficaces pour faire entendre leur voix et obtenir réparation.

En 2018, le gouvernement libéral avait promis que son nouvel Ombudsman canadien de la responsabilité des entreprises (OCRE) disposerait des solides pouvoirs nécessaires pour enquêter pleinement sur les allégations d'atteintes aux droits humains liées aux activités des entreprises canadiennes à l'étranger. Mais il n'en a rien été, affirment les groupes de défense des droits humains, du travail et de l'environnement.

«Le projet de loi C-263 offre au gouvernement libéral l'occasion de respecter son engagement pris en 2018 à savoir de nommer un ombudsman des droits humains musclé. Le recul du gouvernement libéral sur les pouvoirs de l'OCRE a été plus que troublant. Nous sommes très heureux de voir qu'il existe maintenant un projet de loi à la Chambre qui pourra enfin et pleinement nommer un ombudsman tant réclamé par les travailleurs et les communautés», a affirmé Marty Warren.

Consultez le communiqué de presse du NPD sur les projets de loi d'initiative parlementaire

Consultez la réponse du Réseau canadien sur la reddition de compte des entreprises à ces deux projets de loi

Signez la pétition du RCRCE pour des entreprises imputables envers les peuples et la planète

###

Pour plus d'informations :

Meg Gingrich, adjointe au directeur national des Métallos, 416 544-5951
Doug Olthuis, Service des affaires mondiales des Métallos, 416 859-9953, dolthuis@usw.ca
Denis St. Pierre, Service des communications des Métallos, 647 522-1630, dstpierre@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7