·  

Les Métallos et NorSask Forest parviennent à une convention de cinq ans promouvant la reconnaissance et la réconciliation

MEADOW LAKE (Saskatchewan) – La section locale 1-184 du Syndicat des Métallos et NorSask Forest Products sont parvenus à une convention collective de cinq ans pour les membres de la scierie située à 256 kilomètres au nord-ouest de Prince Albert, en Saskatchewan.

Le nouveau contrat de travail comporte d'importantes hausses salariales, une prime à la signature et des améliorations pour les prestations et le libellé en matière de sous-t raitance et de griefs, l'intégration des contributions au Fonds humanitaires des Métallos, ainsi que la reconnaissance de la Journée nationale des peuples autochtones (21 juin) comme nouveau jour férié.

Toutefois, les clauses les plus importantes négociées entre les deux parties sont celles relatives à la reconnaissance et à la réconciliation. Extrait:

«NorSask Forest Products LP et le Syndicat des Métallos signent cette convention en reconnaissant que nous évoluons sur les terres ancestrales des Cris et des Assiniboines signataires du Traité 6 pour garantir que l'esprit du traité soit honoré et respecté.
Les parties de cette convention comprennent que l'objectif premier du MLTC est de soutenir le développement socio-économique des communautés autochtones. Elles estiment que la Société est un employeur de premier plan dans notre région, et doit donc œuvrer activement à l'élimination des obstacles freinant une participation adéquate des peuples autochtones dans le personnel de NorSask.
»

Les deux parties ont été d'accord pour ajouter ces clauses à la convention collective peu après le début des négociations. La séance de trois jours a été dirigée par Jeff Bromley, président du Conseil du bois des Métallos, accompagné de Paul Hallen, président de la section locale 1-184 des Métallos, et de Chris Thiemann, vice-président de la section locale 1-184, et d'un comité de négociation de la scierie composé de Chandler Mysko, Terry Murray et Don Schoen. Chandler et Terry sont des syndiqués Métis et font partie des 70% du personnel de NorSask qui sont autochtones (Métis et Premières Nations).

«La convention collective récemment ratifiée avec les Métallos traduit l'engagement des actionnaires du Meadow Lake Tribal Council (MLTC) envers les employés de NorSask. L'esprit et l'intention de cette convention est de créer des retombées sociales, culturelles et économiques positives pour la région et ses habitants, employés et actionnaires, tout en garantissant le maintien de la compétitivité et de la durabilité de NorSask Forest Products LP», déclare Kelly Lehoux, directeur général de NorSask Forest Products.

«Lorsque ces clauses ont été proposées, la décision a été facile à prendre et notre comité a été entièrement en faveur », fait valoir Jeff Bromley. Cela a sans aucun doute donné une tournure positive et respectueuse à notre processus de négociation, plus particulièrement après l'annonce tragique, la semaine précédente, des corps d'enfants retrouvés enterrés sur le terrain de l'ancien pensionnat autochtone de Kamloops. Dans le contexte d'actualités dévastatrices sur l'histoire coloniale et l'impact ravageur sur les Premières Nations dans notre pays, l'adoption de telles clauses est un pas dans la bonne direction.»

La nouvelle convention de cinq ans a été ratifiée le 9 juin, à Meadow Lake, par une écrasante majorité des membres des Métallos travaillant sur le site.

«Notre syndicat est fier de représenter de longue date les travailleurs de NorSask Forest Products à Meadow Lake, et nos relations professionnelles avec NorSask Forest Products sont restées excellentes, affirme Paul Hallen, président de la section locale 1-184 des Métallos. Le personnel joue un rôle clé et nous sommes fiers de la contribution de nos membres dans le succès de la scierie. Nous nous réjouissons à l'idée de pérenniser ces relations positives et la réussite de NorSask Forest Products.»

«Ces clauses de reconnaissance contribuent à panser les blessures et à aller de l'avant. Nous ne pouvons changer le passé, mais des initiatives comme celle de Meadow Lake ou le contrat pionnier entre la section locale 1-1937 des Métallos et la Première Nation Huu-ay-aht sur l'île de Vancouver peuvent encourager durablement la création d'un avenir meilleur», ajoute Jeff Bromley.

NorSask Forest Products est détenu par le MLTC, évolue à Meadow Lake, en Saskatchewan, et emploie 85 membres des Métallos. Plus grande scierie détenue par des Premières Nations au Canada, les bénéfices qu'elle génère soutiennent le développement économique, les programmes sociaux, l'emploi et les infrastructures pour les neuf communautés des Premières Nations représentées par le MLTC.

Le Syndicat des Métallos représente plus de 14 000 membres dans le secteur forestier au Canada.

###

Pour plus d'informations :

Jeff Bromley, président du Conseil du bois, Syndicat des Métallos, 250 426-9870 (portable), jbromley@usw.ca
Shannon Devine, communications du Syndicat des Métallos, 416 894-7118 (portable), sdevine@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Nicole Desnoyers
ndesnoyers@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7