·  Communiqué   ·  

Les Métallos exhortent Justin Trudeau et Kathleen Wynne à réagir immédiatement à la crise de l’acier

TORONTO – Pour la deuxième fois en une semaine, les dirigeants du Syndicat des Métallos (Métallos) demandent au premier ministre Justin Trudeau et à la première ministre de l’Ontario Kathleen Wynne d’agir immédiatement pour défendre les quelque 100 000 travailleurs et retraités menacés par la crise de l’acier qui s’aggrave.

«Le temps est venu de prendre des mesures concrètes», a déclaré le directeur national des Métallos Ken Neumann, qui, la semaine dernière, a fait parvenir une lettre ouverte à Justin Trudeau l’exhortant à le rencontrer de toute urgence pour discuter de mesures visant à appuyer l’industrie sidérurgique canadienne, laquelle soutient directement et indirectement plus de 100 000 emplois et des dizaines de milliers de retraités.

«Le gouvernement actuel suivra-t-il la même voie que ses prédécesseurs et négligera-t-il notre base industrielle et manufacturière, ou prendra-t-il des mesures concrètes pour défendre les milliers de familles dont les emplois et les pensions sont en jeu?», a demandé Ken Neumann.

«Les gouvernements européens s’engagent actuellement à prendre des mesures significatives et immédiates pour soutenir leur secteur sidérurgique et contrer le dumping d’acier subventionné et à faibles prix sur leurs marchés», a ajouté le directeur de l’Ontario des Métallos Marty Warren.

«Nous avons besoin d’une réaction similaire. Les travailleurs et les retraités canadiens se demandent où sont nos gouvernements et pourquoi ils ne défendent pas nos emplois et nos collectivités,» a-t-il poursuivi.

Marty Warren et Ken Neumann ont aussi co-signé une lettre ouverte à la première ministre de l’Ontario Kathleen Wynne, lui demandant d’agir immédiatement pour aider l’industrie sidérurgique, les travailleurs et les retraités de la province.

La crise de l’acier s’est aggravée au pays cette semaine quand Essar Steel Algoma Inc. a demandé la protection contre ses créanciers. L’entreprise emploie environ 3 000 personnes à Sault Ste. Marie, et 15 000 autres emplois dans la ville en dépendent directement ou indirectement.

Essar Algoma, deuxième producteur d’acier en Ontario, a fait comme U.S. Steel Canada et s'est placée sous la protection supervisée de la cour. Cette dernière, qui emploie près de 2 000 travailleurs en Ontario, a récemment éliminé les prestations essentielles de soins de santé et de médicaments sur ordonnance de quelque 20 000 retraités.

«Au fil des ans, nos gouvernements nous ont dit qu’il fallait être plus concurrentiels et plus efficaces face à la mondialisation, et sortir des sentiers battus, ce que nous avons fait», a indiqué Mike Da Prat, président de la SL 2251 des Métallos qui représente les travailleurs horaires d’Essar Algoma.

«Cependant, il nous faut des règles commerciales équitables parce que nous avons des frais fixes à payer pour la santé et la sécurité, la protection de l’environnement, etc. Nos gouvernements continuent d’autoriser le dumping d’acier bon marché par des pays qui négligent la santé et la sécurité, polluent l’environnement et violent les droits de la personne dans leurs lieux de travail.

«Justin Trudeau doit tenir sa promesse de stimuler l’économie et soutenir un commerce loyal», de dire Mike Da Prat.

«Tout le monde à l’échelle du syndicat fera l’impossible pour défendre les intérêts des membres et des retraités pendant le processus de restructuration», a précisé Lisa Dale, présidente de la SL 2724 des Métallos, qui représente les employés salariés chez Essar Algoma.

«Toutefois, nos gouvernements fédéral et provincial doivent demeurer solidaires avec nous. La collectivité entière s’attend à ce que les gouvernements qu’elle a élus tiennent leurs promesses d’appuyer des emplois convenables de classe moyenne», a-t-elle mentionné.

«Ils doivent respecter leurs engagements. Nous avons besoin d’un plan d’action et d’une stratégie qui assureront la durabilité de notre industrie, laquelle procure des avantages économiques à l’ensemble du pays.»

Lettre ouverte à Justin Trudeau

Lettre ouverte à Kathleen Wynne

###

Pour plus d'informations :

Ken Neumann, directeur national, Syndicat des Métallos, 416 544-5951
Marty Warren, directeur de l’Ontario, Syndicat des Métallos, 416 243-8792
Mike Da Prat, président, SL 2251, Syndicat des Métallos, 705 971-2537, pres2251@usw2251.ca
Lisa Dale, présidente, SL 2251, Syndicat des Métallos, 705 254-2724, pres2724@shaw.ca
Denis St. Pierre, Communications, Syndicat des Métallos, 416 544-5990, 647 522-1630, dstpierre@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directeur du département des communications :
Bob Gallagher
bgallagher@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Karina Midence
communications@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7