·  Communiqué   ·  

Les Métallos livrent une pétition demandant à Canadian Tire de verser un salaire viable aux travailleuses du vêtement partout dans le monde

TORONTO – Aujourd’hui, des représentants du Syndicat des Métallos (Métallos) se sont rendus à une succursale de Canadian Tire du centre-ville de Toronto afin de livrer une pétition adressée à son PDG Greg Hicks demandant que L’Équipeur/Canadian Tire verse des salaires viables aux travailleuses de sa chaîne mondiale d’approvisionnement. La pétition des Métallos a mis fin à un mois d’action lancée dans le cadre de la campagne Justice pour les travailleuses du vêtement du monde du Fonds humanitaire des Métallos.

Au cours du mois de novembre, des Métallos de partout au pays se sont mobilisés pour dire à Canadian Tire de verser des salaires viables aux femmes qui travaillent dans ses chaînes d’approvisionnement, visitant 30 magasins à l’échelle du pays et distribuant une pétition incluant ces demandes.

Pendant des années, les dirigeantes et dirigeants syndicaux et les défenseures des droits des travailleuses au Bangladesh ont dénoncé les conditions de travail effroyables de millions de travailleuses qui fabriquent nos vêtements et ont lutté pour obtenir l’amélioration des normes de santé et de sécurité, et des salaires.

« Canadian Tire s’efforce de promouvoir les retombées positives qu’elle entraîne pour les collectivités locales dans ses programmes de responsabilité sociale, indique Ken Neumann, directeur national du syndicat. Cependant, elle peut et doit faire une différence dans la vie des centaines de milliers de travailleuses du vêtement au Bangladesh et leurs familles. Nous nous attendons à ce que Canadian Tire fasse preuve de leadership à l’égard d’un enjeu de justice fondamental pour les femmes de cette industrie mondiale. »

En mars 2021, le FHM a publié Même pas le strict minimum, un rapport qui documente les conditions de travail et de vie des femmes et des hommes qui travaillent pour les marques canadiennes au Bangladesh, notamment les manufactures qui approvisionnent L’Équipeur et son propriétaire Canadian Tire. Les salaires que gagnent les travailleuses et travailleurs du secteur du vêtement sont loin de ce dont les femmes ont besoin pour échapper à la pauvreté, peu importe le nombre d’heures travaillées.

Entretemps, L’Équipeur/Canadian Tire a continué de générer des profits pendant la pandémie. Le PDG de Canadian Tire a gagné 4,49 millions de dollars en 2020. En deux semaines seulement, il gagnera l’équivalent de 25 ans de salaire d’une travailleuse débutant dans l’industrie du vêtement.

Le Fonds humanitaire des Métallos est un organisme de bienfaisance canadien enregistré que les membres du Syndicat des Métallos financent par des contributions. Depuis plus de 25 ans, le Fonds appuie des projets de développement international, défend les droits des syndicats et des travailleurs et travailleuses dans les pays de l’hémisphère Sud et fournit de l'aide humanitaire d'urgence en cas de sinistres et autres catastrophes au Canada et partout dans le monde.

###

Pour plus d'informations :

Ken Neumann, président, Fonds humanitaire des Métallos, 416 544-5951
Doug Olthuis, directeur général, Fonds humanitaire des Métallos, 416 859-9953, dolthuis@usw.ca
Shannon Devine, Communications, Syndicat des Métallos, 416 894-7118 (cell.), sdevine@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7