·  

Les Métallos participent à une grande vigie intersyndicale contre le PL 59

QUÉBEC – Dans le cadre d’une initiative de mobilisation intersyndicale contre le PL 59 et ses reculs en santé et sécurité, des métallos participent à une vigie de 59 heures devant l’Assemblée nationale depuis hier matin à 6 h.

Aujourd’hui, vers 15 h, quelque 150 grévistes métallos d’ArcelorMittal en navettage, provenant de partout au Québec, convergeront vers la colline Parlementaire pour dénoncer eux aussi la réforme qui met à risque la santé et la sécurité des travailleurs et travailleuses.

«Le projet de loi 59 amène des reculs importants en prévention dans nos milieux de travail et des coupures dans l’indemnisation des travailleurs et travailleuses accidentés. S’il est adopté ainsi, des protections actuellement prévues dans la loi ne le seront plus et les syndicats devront négocier pour compenser dans les conventions collectives. C’est désastreux pour les non-syndiqués et c’est une menace à la paix industrielle, puisqu’on risque d’avoir des conflits de travail sur des enjeux qui  étaient auparavant réglés dans la loi», fait valoir le directeur québécois des Métallos, Dominic Lemieux.

Les grévistes d’ArcelorMittal craignent que le projet de loi 59 vienne affaiblir la santé et sécurité dans leur milieu de travail, qui déjà laisse à désirer. «On doit porter des équipements de protection respiratoire individuelle pour travailler au concentrateur parce que l’employeur n’a pas complété les travaux pour réduire les risques à la source. Imaginez si la loi devient moins exigeante pour les compagnies, ça va avoir un effet domino à la baisse encore plus», déplore la présidente de la section locale 5778, Karine Sénéchal, qui représente les travailleuses et travailleurs de la mine du Mont-Wright à Fermont.

Les 2500 travailleurs et travailleuses d’ArcelorMittal à Fermont et Port-Cartier sont en grève depuis le 10 mai dernier. C’est la première fois que des syndiqués en navettage sont ainsi en grève au Québec. « Cela montre que la distance n’est une barrière à la solidarité, alors que les grévistes métallos viennent de partout. La communauté, la solidarité, c’est à travers les gens qu’elles vivent avant tout », souligne Dominic Lemieux.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Nicole Desnoyers
ndesnoyers@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7