·  Communiqué   ·  

Les néo-démocrates s'engagent à «mettre fin au carnage»

TORONTO - Le chef du NPD, Tom Mulcair, est le seul chef d'un parti fédéral à soutenir la campagne nationale pour l'application des dispositions du Code criminel qui tiennent les sociétés, leurs dirigeants et leurs cadres responsables des décès et des blessures en milieu de travail, déclare Ken Neumann, directeur national du Syndicat des Métallos.

« Nos directeurs canadiens ont signé une lettre à tous les chefs de parti politique et à leurs responsables de campagne leur demandant de s'engager et de faire preuve de leadership afin de s'attaquer au bilan honteux de l'application d'une loi qui a été adoptée à l'unanimité par le Parlement en 2003 », a déclaré M. Neumann, faisant référence aux modifications apportées au Code criminel connues sous le nom de projet de loi Westray.

« La loi n'a pas été correctement appliquée dans l'ensemble du Canada, malgré le décès survenu en milieu de travail de plus de 1 000 travailleurs par année », a souligné M. Neumann. « Il s'agit de 1 000 familles par année pour lesquelles justice n'a pas été rendue. »

Seul M. Mulcair a répondu à l'appel lancé par M. Neumann; le directeur pour l'Ontario et le Canada atlantique, Marty Warren; le directeur pour le Québec, Daniel Roy, et le directeur pour l'Ouest du Canada, Stephen Hunt, du Syndicat des Métallos.

« Le manquement du gouvernement à appliquer les dispositions du projet de loi Westray est un véritable scandale », a déclaré M. Mulcair. « Un gouvernement néo‑démocrate mettra en œuvre toutes les modifications du projet de loi afin de protéger les travailleurs et d'exiger que les sociétés rendent des comptes. »

La campagne appelée Mettons fin au carnage, appliquons la loi, a été appuyée par des dizaines de municipalités canadiennes, d'associations de policiers et de Premières Nations, et a été évoquée lors des réunions annuelles des ministres de la Justice à l'échelle fédérale, provinciale et territoriale.

« Ce qui fait défaut au gouvernement fédéral, c'est de faire preuve de leadership et de s'assurer que les organismes provinciaux et fédéraux d'exécution de la loi enquêtent sur les décès en milieu de travail comme s'il s'agissait de scènes de crime », a indiqué M. Neumann. « Seul le NPD a donné cette garantie. »
Des détails sur la campagne figurent sur le site www.appliquezlaloi.ca.

###

Pour plus d'informations :

Ken Neumann, directeur national du Syndicat des Métallos, 416-544-5951
Marty Warren, directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ontario et le Canada atlantique, 416-243-8792
Stephen Hunt, directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ouest du Canada, 604-683-1117
Clairandrée Cauchy, Communications, Syndicat des Métallos - Québec, 514-774-4001, ccauchy@metallos.ca
Bob Gallagher, Communications, Syndicat des Métallos, 416-544-5966, 416-434-2221, bgallagher@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directeur du département des communications :
Bob Gallagher
bgallagher@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Karina Midence
communications@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7