Vous avez droit à un milieu de travail sécuritaire. Vous avez le droit de refuser un travail dangereux.

Vos collègues et vous-même avez le droit de refuser un travail dangereux. Le refus doit être signalé à l’employeur ou au superviseur, qui fera alors enquête.

La définition de danger aux termes de la loi est la suivante :

«Situation, tâche ou risque qui pourrait vraisemblablement présenter une menace imminente ou sérieuse pour la vie ou pour la santé de la personne qui y est exposée avant que, selon le cas, la situation soit corrigée, la tâche modifiée ou le risque écarté.»

Si vous croyez que votre patron enfreint la loi et que vous voulez faire partie d'un syndicat pour recevoir l’appui d'une équipe, inscrivez-vous pour vous joindre à notre syndicat.