Vote et vérification des cartes

Les principales étapes à suivre pour former un syndicat sont les mêmes dans tout le pays. Apprenez comment adhérer à un syndicat au Canada – Cinq étapes.

Cependant, suivant la province dans laquelle vous vivez et le secteur dans lequel vous travaillez, la reconnaissance syndicale est remportée soit par un vote, soit par une vérification des cartes.

Découvrez comment votre province accrédite les syndicats.

Alberta – Vote

Colombie-Britannique – Vote

Manitoba – Vérification des cartes

Nouveau-Brunswick – Vérification des cartes

Au Nouveau-Brunswick, si plus de 60 % des employés ont signé une carte d'adhésion, la Commission des relations du Travail et de l'Emploi peut accréditer le syndicat. Si de 40 % à 60 % des employés ont signé une carte, la Commission tiendra un vote.

Terre-Neuve-et-Labrador – Vérification des cartes

Nouvelle-Écosse – Vote

Ontario – Vote

Île-du-Prince-Édouard – Vérification des cartes

À l’Île-du-Prince-Édouard, la commission des relations du travail peut accréditer un syndicat lorsque plus de 55 % des employés ont signé une carte d'adhésion, et elle peut organiser un vote si de 50 % à 55 % des employés ont signé une carte.

Québec – Vérification des cartes

Au Québec, si plus de 50 % des employés ont signé une carte d'adhésion, la Commission des relations du travail peut accréditer le syndicat. Si le pourcentage de cartes signées se situe entre 35 % et 50 %, la Commission tiendra un vote.

Saskatchewan – Vote

En Saskatchewan, si au moins 45 % des employés ont signé une carte d'adhésion, la commission des relations du travail peut organiser un vote.

Territoires du Nord-Ouest, Yukon et Nunavut – Vérification des cartes

Pour les lieux de travail dans les Territoires du Nord-Ouest, au Yukon et au Nunavut, si 50% des employés ou plus ont signé des cartes, le Conseil canadien des relations industrielles peut certifier votre syndicat. Le Syndicat des Métallos règle habituellement plus de 50% de soutien sur les cartes avant de demander l'accréditation au Conseil.

Industries couvertes par le droit du travail fédéral – Vérification des cartes

Les employés qui travaillent dans les secteurs de la radiodiffusion, des télécommunications, des services bancaires, du transport aérien, de la marine marchande et de la navigation, du transport interprovincial ou international de biens ou de voyageurs, de l’extraction et du traitement de l’uranium, de la manutention des grains, ainsi que dans les sociétés d'État fédérales sont couvertes par le droit du travail fédéral.

Pour les lieux de travail qui se trouvent dans des secteurs couverts par le droit du travail fédéral, si 50% des salariés ou plus ont signé des cartes, le Conseil canadien des relations industrielles peut certifier votre syndicat. Le Syndicat des Métallos définit généralement une cible de soutien de plus de 50% sur les cartes avant de demander l'accréditation au Conseil.