Années 1940

22 mai 1942
En 1942, le Comité organisateur des Métallos (SWOC) comptait 700 000 membres au Canada et aux États-Unis, et il était prêt à devenir un syndicat international autonome. Les délégués ont assisté à un congrès du SWOC à Cleveland pour créer le syndicat des Métallurgistes unis d'Amérique (MUA). Les MUA ont adopté leurs propres statuts, créé des districts géographiques et élu leurs propres dirigeants, notamment le président Philip Murray et le directeur canadien Charles Millard.

Juin 1942
«Nos objectifs fondamentaux d’aujourd’hui ne sont pas différents de ceux que nous nous avions entre 1936 et 1942 : améliorer la vie professionnelle et personnelle de nos membres et faire en sorte que toute la société bénéficie de ces améliorations aujourd’hui, demain, l’an prochain, au siècle prochain.» Lynn Williams, président international émérite du Syndicat des Métallos, à l’occasion du 50e anniversaire du syndicat en 1992. Lynn Williams a été l'un des premiers permanents au Canada.

13 février 1945
Les MUA tiennent leur premier référendum par scrutin secret pour l'élection des dirigeants internationaux, des directeurs de districts et du directeur national pour le Canada. Charlie Millard est le premier directeur du syndicat élu au Canada. 

2 octobre 1946
Les Métallos à Hamilton (Ontario) remportent une grève historique pour la reconnaissance du syndicat à la Steel Company of Canada (maintenant Stelco) en ayant recours à la solidarité, au recrutement et au soutien politique et communautaire pour vaincre plus de 1 000 briseurs de grève de l'entreprise, et établir fermement les MUA comme principal syndicat à Hamilton.